Seulement connu par les suiveurs de la sélection de football canadienne et surtout de la Major League Soccer, Alphonso Davies est aussi une pépite régulièrement utilisée par les joueurs de FIFA 18 sur console. Depuis peu, son nom est maintenant lié à l’un des plus grands clubs européens : le Bayern Munich. Mais qui est ce jeune joueur de 17 ans, annoncé comme un futur crack mondial ?

C’est un destin hors du commun que connaît ce jeune Canadien né au Ghana dont l’avenir n’était pourtant au départ pas du tout lié au football !

D’où vient-il ?

Certains joueurs connaissent un parcours classique, ils grimpent les catégories dans leur club d’enfance, grandissent et finissent par signer un contrat professionnel. Or pour le jeune Alphonso Davies, tout n’a pas été aussi simple.

Alphonso Davies, Vancouver Whitecaps 2 en USL. Crédit photo : The Province.

Né le 2 novembre 2000 au Ghana dans un camp de réfugiés, ses parents fuient la guerre civile du Libéria pour découvrir le Canada alors qu’il n’a que 5 ans. En 2012, il débute avec le club d’Edmonton. En 2015, il rejoint Whitecaps FC Residency à 15 ans et 3 mois avant de signer un premier contrat avec Vancouver Whitecaps 2 en United Soccer League (USL) en février 2016. Trois mois seulement après son arrivée, il inscrit son premier but devenant ainsi le plus jeune buteur de l’histoire de l’USL et termine la saison avec 2 buts en 11 rencontres.

Sa fulgurante ascension continue en juillet 2016 où il fait ensuite ses débuts avec l’équipe première de Vancouver Whitecaps évoluant en MLS. Ses premiers pas déjà très précoces dans l’élite du soccer nord-américain lui ont permis d’offrir une passe décisive en 8 rencontres.

Un mois auparavant, il devient officiellement citoyen canadien et dans le même temps le plus jeune joueur de l’équipe nationale du Canada ! En 6 matchs, il a inscrit 3 buts au niveau international.

Alphonso Davies en MLS. Crédit photo : Chicago Sports News

Sa seconde année de MLS avec les Whitecaps sera dans la lignée de ses précédentes performances en débutant 9 matchs en tant que titulaire sur ses 26 joués et délivrant là aussi une passe décisive.

La nouvelle recrue du Bayern Munich. Crédit photo : Bayern Munich

Cette saison aura été un tournant dans sa carrière. À 17 ans, il est devenue  un vrai titulaire et a débuté 18 sur ses 21 matchs en inscrivant pas moins de 5 buts pour 8 passes décisives après 22 semaines de championnat.
Des statistiques qui n’ont pas laissé indifférent les grands clubs européens tels que Liverpool, le Real Madrid et le Bayern Munich. C’est finalement le club allemand qui réussit à le faire venir en Bavière pour un montant record de 22 millions de dollars bonus compris. Il est le joueur le mieux vendu vers un club européen après Jozy Altidore pour 10M$ en 2008. Cependant, comme il n’est pas encore majeur, il restera au Canada jusqu’à la fin de la saison et rejoindra son nouveau club en janvier 2019.

C’est un rêve d’enfant et je suis heureux qu’il se réalise,. Maintenant, il est temps pour moi de continuer à travailler. Je donnerai tout pour saisir cette chance qui m’est offerte.

Alphonso Davies sélectionné pour le MLS All-Star Game 2018. Crédit photo : Vancouver Whitecaps

En récompense de son très bon début de saison, le Commissaire de la MLS Don Garber a choisi de sélectionner le jeune canadien pour participer au MLS All-Star Game !

Quel est son profil ?

Son aisance technique et sa rapidité en fait un très bon joueur d’attaque dans le couloir gauche. Pouvant jouer à l’aile gauche mais aussi de temps en temps à droite, il peut dézoner pour dribbler et ainsi marquer de loin comme il l’a déjà très bien fait cette saison, ou alors donner une offrande à un coéquipier.

Zones de déplacement de Davies

Bien que très jeune aussi bien en âge que dans le jeu, son profil de dribbleur ne l’empêche pas d’être très propre techniquement à chaque match comme en témoignent ces chiffres après 22 semaines :


Il a toutes les qualités techniques requises (rapidité, technique, sens du but, altruisme) pour devenir un grand joueur à son poste surtout en développant, d’ici quelques années, son instinct de buteur ainsi que d’autres qualités qu’il a déjà auprès des plus grands footballeurs du monde dans les plus grandes compétitions.

En deux saisons et demies de Major League Soccer, il a déjà disputé 55 matchs, marqué 5 buts et délivré 10 passesAvec les Canucks, il est le Soulier d’Or de la Gold Cup 2017 grâce à ses 3 buts inscrits en 4 matchs.

Quel avenir a-t-il ?

Mercredi 25 juillet c’est officiel, Alphonso Davies sera un joueur du Bayern Munich en 2019 ! Il rejoindra le club à sa majorité et à la fin de sa saison avec Vancouver Whitecaps. En l’attendant, le directeur sportif du Bayern, Hasan Salihamidzic, pense le plus grand bien de sa nouvelle pépite :

« Alphonso Davies est un très grand talent qui, à 17 ans, est déjà très prometteur. Il est déjà très talentueux, et ce n’est pas pour rien que de nombreux grands clubs le courtisaient. Je suis ravi qu’il ait choisi le FC Bayern. »

Cependant une question va se poser lors de son arrivée. Sera-t-il directement intégré dans l’effectif du Champion d’Allemagne ou partira-t-il en prêt dans un club de division inférieure pour s’aguerrir ?
Prêter la plus jeune recrue de l’histoire du club mais qui est aussi dans le TOP 20 des acquisitions les plus chères est un pari plutôt risqué. Sauf qu’en plein milieu de la saison, un effectif sera déjà bien en place et à moins que Kingsley Coman ou Serge Gnabry ne se blesse, il semble peu probable qu’il intègre aussi rapidement la rotation. Franck Ribery en déclin, il se pourrait par contre que si l’ailier français demandait à partir par manque de temps de jeu, Davies deviendrait le remplaçant de l’Allemand Gnabry et apprendrait mois après mois auprès de ses aînés.

Cette possibilité d’intégrer un prestigieux club européen est une aubaine pour son développement surtout en sachant que son pays accueillera la Coupe du Monde 2026 avec les USA et le Mexique ! S’il progresse bien et joue assez régulièrement, il pourra faire part de son expérience outre-Atlantique pour qualifier le Canada pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Il aura alors 22 ans, et 26 ans pour son Mondial à domicile.

Cyle Larin, un exemple (pour l’instant) à suivre. Crédit photo : ntvspornet

Enfin, son parcours peut être un fabuleux exemple pour les jeunes joueurs évoluant en MLS. Il peut surtout être un facteur de motivation pour les jeunes d’USL rêvant de découvrir un jour le monde professionnel en MLS puis pourquoi pas en Europe. Avant lui, Cyle Larin son compatriote était parti cet hiver d’Orlando City pour le club turc de Besiktas. Pas utilisé durant toute la deuxième partie de saison, il lui a suffi d’une entrée en jeu pour inscrire un but et deux titularisations pour marquer un triplé. Le contre-exemple à éviter est celui du célèbre Freddy Adu, parti très jeune (18 ans) de Real Salt Lake au Benfica Lisbonne avec le statut de plus grande promesse mondiale. Le joueur américain s’était finalement perdu enchaînant les clubs (12) et les désillusions. Alphonso Davies, sans doute l’une des pépites du football mondial.

Illustration de son talent