Après des semaines de suspense au sujet de son avenir, Antoine Griezmann a déclaré contre toute attente qu’il restait à l’Atletico Madrid. L’attaquant des Bleus a changé d’avis après la finale de l’Europa League. 

Le 9 mai dernier, nous vous avons annoncé en exclusivité qu’Antoine Griezmann avait fait son choix en ralliant le FC Barcelone après la Coupe du Monde. Mais en un mois, la situation a évolué. Le natif de Mâcon a fiinalement changé d’avis. Et ce, pour plusieurs raisons.

Son salaire est triplé

Dans une vidéo de 52 minutes sur Movistar+ spécialement dédié à l’annonce de sa décision, Antoine Griezmann a donc refusé l’offre du Barça et de devenir l’un des transferts les plus chers de l’histoire. Malgré que Lionel Messi et Luis Suarez ont annoncé à demi-mot leur volonté de le voir rallier la Catalogne cet été, le numéro 7 a reçu entre-temps une proposition plus qu’alléchante ! Les dirigeants du Barça avaient proposé un contrat de cinq ans et un salaire estimé à 15 millions d’euros annuels pour convaincre Griezmann d’endosser la tunique barcelonaise cet été. Le club catalan était même d’accord pour lever la clause libératoire du joueur d’une valeur de 100 millions d’euros.

Mais l’Atletico Madrid a remporté la partie en formulant une prolongation de contrat d’une valeur de … 23 millions d’euros net annuels (contre environ 7.6M€ actuellement) ! Ajoutez à cela, l’amour des supporters colchoneros qui souhaitaient ne pas voir partir l’enfant prodige arrivé il y a 4 ans. En témoigne les « Griezmann Quedate » (Griezmann reste) entonné par les socios de l’Atletico Madrid après avoir remporté l’Europa League face à l’Olympique de Marseille (3-0) le 16 mai dernier. Il avait inscrit un doublé.

Auteur de 29 buts en 49 rencontres toutes compétitions confondues cette saison, Antoine Griezmann a donc changé d’avis quasiment au dernier moment. Reste à savoir si l’occasion de signer au FC Barcelone se représentera à l’avenir. Une belle bataille remportée par l’Atletico Madrid qui a d’ores et déjà fait signer Thomas Lemar pour 72 millions d’euros (bonus compris) mais a perdu Fernando Torres en fin de contrat. Djibril Sidibé est proche de s’engager également.