Les droits TV de la période 2020-2024 ont été vendu pour près de 1,153 milliards d’euros par an ! C’est la société espagnole Mediapro qui remporte les gros lots à la surprise générale.

Alors que Canal + était le diffuseur habituel de notre chère Ligue 1, le résultat d’appel d’offres sur les droits TV pour la période allant de 2020 à 2024 est tombé cet après-midi et c’est à Bein et Mediapro qu’elles ont été offertes.

On peut observer qu’il y a eu une nette augmentation des droits TV par rapport à la période 2016-2020  où les droits s’élevaient à 762 millions d’euros, soit une augmentation de 60% ! Nathalie Boy de la Tour, la présidente de la LFP s’en félicite : « C’est un appel d’offres fructueux, avec une augmentation significative de nos droits TV »

7 lots étaient proposés, Mediapro s’adjuge 3 lots au total, par n’importe lesquels puisqu’ils obtiennent :

  • Le lot 1 : le match du dimanche soir à 21h et le magazine type « Canal Football Club »
  • Le lot 2 : matchs du vendredi soir et du samedi, 17h
  • Le lot 4 : les matchs du dimanche après-midi

Tandis que Bein limite la casse en remportant le lot 3, soit les matchs du dimanche après-midi.

Les lots 5 et 6 n’ont pas été attribués car le prix de réserve n’a pas été atteint dans les deux cas, tandis que le lot 6, qui sont les extraits quasi-direct, est réservé à Free.

A partir de 2020 on ne verra donc plus Pierre Menès critiquer notre si beau championnat de France …