Après une saison en Championship à Birmingham City, Cheikh N’Doye est revenu à Angers pour le plus grand bonheur de son entraîneur Stéphane Moulin qui ne tarit pas d’éloge sur le joueur sénégalais. Retour sur un joueur qui en impose en Ligue 1 par sa puissance physique.

Révélé sur le tard, cette force de la nature a franchi toutes les étapes et s’est faite une place en Ligue 1. Toujours en progression, il a réussi à passer avec brio toutes les étapes pour devenir un joueur professionnel sans pour autant passer par un centre de formation.

Des débuts compliqués

Né à Rufisque au Sénégal, Cheikh N’Doye a évolué à l’ASC Yakaar avant de tenter de percer en Europe. Grâce à l’ancien monégasque Salif Diao qui détecte chez lui un talent certain, N’Doye va avoir plusieurs opportunités. Les deux premières chances vont se solder par des échecs en Angleterre et en Arabie Saoudite. Mais la troisième sera la bonne.

Une progression constante

À 23 ans, Cheikh N’Doye signe en France à Épinal (CFA/National 1) en septembre 2009. Il ne va pas laisser passer cette chance-là. Malgré le climat, les lacunes tactiques et le mal du pays, le milieu de terrain s’impose dans son nouveau club. Lors de la saison 2010/2011, le SAS Épinal – bien aidé par Cheikh N’Doye et ses 11 buts – termine second de son groupe et accède donc au National. Pour sa première saison en troisième division hexagonale avec Épinal, le Rufisquois confirme son potentiel et sa marge de progression et terminera cinquième avec le club vosgien. À l’issue de la saison 2011/2012, il signe à Créteil aussi en National.

Cheikh N’Doye lors de son passage à Créteil (crédit photo : Africa Top Sports)

C’est encore un bon choix pour le surpuissant milieu défensif car l’US Créteil-Lusitanos. Avec le club francilien, N’Doye sera champion du National en 2012/2013 (deuxième montée en trois ans) et accédera à la Ligue 2. Cheikh N’Doye va réaliser deux de ses rêves en devenant joueur professionnel et en devenant international sénégalais. Après deux nouvelles saisons convaincantes en Ligue 2, ses prestations ont attiré les recruteurs de Ligue 1.

La Ligue 1 à 29 ans

C’est chez le promu Angers qu’il va signer à l’été 2015. Stéphane Moulin voulait ce genre de profil dans son effectif pour muscler son entrejeu.
Encore un pari réussi, tant et si bien que le joueur sera désigné capitaine.
Pour une première saison dans l’élite, le sénégalais impose sa puissance athlétique. Son jeu de tête est précieux et son gabarit fait des dégâts contre les autres clubs de Ligue 1. Avec ses 9 buts, il contribue au maintien du club angevin pour son retour dans l’élite. Pour sa deuxième saison sous le maillot du SCO, il sera moins décisif mais sera toujours aussi précieux dans les duels et à la réception des coups de pieds arrêtés. Angers s’offrira même une finale de Coupe de France (défaite 1-0 contre le Paris SG).

Cheikh N’Doye la force angevine (crédit vidéo : youtube community Angers TV)

Une saison en Championship avant un retour à Angers

Après deux saisons en Ligue 1 et avec 14 buts en 65 matchs, pas mal pour un milieu défensif, le joueur d’1m92 veut tenter une nouvelle expérience.
Séduit par le discours d’Harry Redknapp, il signe en Championship (2ème division anglaise) à Birmingham City. Le club anglais souhaite monter en Premier League. Cheikh N’Doye a également connu plusieurs montées de la CFA à la Ligue 1 et veut tenter ce nouveau pari de s’imposer dans un football anglais taillé pour lui. Mais même si la saison personnelle du joueur est bonne, Birmingham City sera plombé par les mauvais résultats (19ème sur 24) et les soucis financiers.

Cheikh N’Doye sous le maillot de Birmingham (crédit photo : Sunu foot)

À la fin de la saison 2017/2018, Cheikh N’Doye choisit de retourner en Ligue 1 et de revenir à Angers. Seul le comptable du SCO pourrait ne pas approuver ce retour vu que le salaire du joueur a été multiplié… par 4 suite à son aventure anglaise. Sinon pour tout le peuple du football angevin, ce retour est une bonne nouvelle. Et comme si de rien n’était, le milieu de terrain a repris sa place dans le dispositif angevin et continue son inlassable travail pour défendre les couleurs du SCO.

Cheikh N’Doye revient à Angers (crédit photo : LFP)

Après un début de saison difficile, Angers (12ème) bien emmené par son international sénégalais reste sur deux victoires en Ligue 1 et espère bien continuer à s’éloigner de la zone rouge avec la réception de Nice (7ème) pour la 25ème journée (match à 20h00 ce soir).

[themoneytizer id= »18234-28″]