À quelques semaines de la fin de la saison 2018 de Major League Soccer, une nouvelle franchise va intégrer le championnat pour 2019 : le FC Cincinnati. Mais là n’est pas le sujet, l’équipe qui passionne le grand public est l’arrivée pour 2020 (enfin, diront certains) de l’équipe de David Beckham.

Club Internacional de Fútbol Miami sera le nom complet de son club basé en Floride dans la ville de Miami. Annoncé depuis 2014, où en est donc ce projet lancé par la star anglaise qui a permis de faire évoluer la MLS en tant que joueur puis bientôt comme propriétaire d’une franchise ?

Pour rappel, la MLS ne fonctionne pas avec un système de promotion/relégation, mais les propriétaires payent un droit d’entrée dans le championnat. Cette équipe s’appellera alors si elle est choisie une franchise d’expansion.

La genèse du projet

Beckham débarque en 2007 à LA Galaxy, début d’amour entre l’anglais et l’Amérique. Crédit : Majorleaguesoccertalk.com

L’histoire d’amour entre Beckham et la Major League Soccer débute en janvier 2007 lorsqu’il quitte l’Europe et le Real Madrid pour les États-Unis et LA Galaxy. Après une médiatisation du championnat nord-américain sans précédent ainsi que deux titres glanés en 2011 et 2012, il quitte la Californie avec la promesse de revenir d’ici quelques années. Pourquoi ? Car il est stipulé dans son contrat, qu’il avait à la fin de sa carrière de joueur, la possibilité d’acheter une franchise d’expansion pour seulement 25 millions de dollars (au lieu de 150 millions habituellement). Cependant, deux conditions devaient être remplies :
1- La première consiste à acheter une équipe d’expansion et non une équipe existante.
2- L’équipe pourra se trouver n’importe où à l’exception de la vile de New York (New-York Red Bulls et New-York City FC y étant déjà implantés).

Le 5 février 2014, la MLS annonce que David Beckham a exercé son option d’achat d’une franchise pour la ville de Miami. Il sera accompagné de son partenaire commercial Simon Fuller, l’homme d’affaires Marcelo Claure ainsi que Masayoshi Son et ses frères Jorge et José Mas. Ce groupe d’investissement se nomme « Beckham United ».

Une progression lente et du retard

Au départ du projet, l’équipe dirigée par Beckham espérait que l’équipe basée en Floride commencerait à jouer lors de la saison 2016 ou 2017.  Cependant, après avoir pris du retard pour la conclusion d’un accord sur le stade, la MLS a annoncé le 29 janvier 2018 que son équipe avait été approuvée et verrait le jour en 2020 en devenant la 23ème franchise d’expansion.

Le principal problème de la progression de la future franchise était de trouver les fonds et l’emplacement d’un stade, même temporaire. Dès le départ, la population locale était contre la construction d’un stade dans leur ville et toutes les options envisagées ont été rejetées à tel point que le projet aurait pu ne pas voir le jour. En 2014, deux projets de localisation de stade avaient été rejetés par les autorités locales :

Miami, Beckham United et le maire de Miami Tomas Regalado se sont rencontrés mardi pour discuter de ce qui a faire pour créer un club de MLS à Miami. Le maire et l’administration municipale ont indiqué que le terrain retenu n’était pas l’endroit approprié pour la construction du stade.

En effet, les compagnies maritimes ainsi que les riverains craignent qu’avec cette construction, cela entraîne une aggravation des embouteillages dans un centre-ville dans une circulation déjà très compliquée ce qui en fait un facteur essentiel dans le refus des locaux.

Au départ, Beckham espérait intégrer son équipe pour 2016 et inaugurer son stade en 2017. Le retard est donc assez conséquent …

La concrétisation de l’Inter Miami

https://twitter.com/MLS_FRA/status/958032732164149248

Le 29 janvier 2018 c’est enfin officiel, David Beckham aura enfin sa franchise en Major League Soccer ! Son entrée se fera lors de la saison 2020.

Ce n’est que depuis le 5 septembre 2018 et après 4 ans d’attente que l’on connait maintenant enfin le nom du club : Club Internacional de Fútbol Miami avec comme diminutif Inter Miami CF ! Ce nom se veut à consonance hispanophone en l’honneur de la forte communauté hispanique à Miami.

Logo officiel de l’Inter Miami CF. Crédit : @InterMiamiCF

Concernant le logo, le héron a été choisi car il symbolise la liberté et la migration (comme celle des migrants à travers le pays) et leurs pattes formes le ‘M’ de ‘Miami’. Le noir, rose et blanc sont les couleurs du club et l’inscription MMXX signifie 2020 comme la date d’entrée en MLS du club.

Le 7 novembre 2018, les résultats du référendum tombent : David Beckham aura ENFIN son stade !

https://twitter.com/MLS_FRA/status/1060253098021654528

En attendant de le voir construit, le club vient de trouver un stade de remplacement :

Côté supporter, un groupe de 200 membres soutiendra l’équipe et se nomme Southern Legion.
Ne reste plus maintenant qu’à attendre l’annonce des différents joueurs qui intégreront l’effectif au fils des mois et années qui arriveront avant leur entrée officielle dans presque (déjà) un an, la saison 2018 touchant prochainement à sa fin. Ainsi que bien évidemment l’avancée des travaux du stade de l’Inter Miami.
[themoneytizer id= »18234-28″]