Pour cette 22ème journée, l’affiche du bas de classement entre Dijon et Monaco aura une importance capitale pour les deux équipes. Respectivement 11ème et 2ème de l’exercice précédent, les saisons se suivent mais ne se ressemblent pas. Cette saison, les deux formations vont devoir se battre pour rester en Ligue 1.

Monaco est 19ème avec 15 points alors que Dijon est 18ème avec 17 points et un match en retard (contre le Paris SG). C’est dire l’urgence de la situation pour ces deux équipes. Ce déplacement de Monaco à Gaston-Gérard est un match crucial dans la lutte pour le maintien.

Dijon sur une bonne dynamique

Le 31 décembre 2018, Olivier Dall’Oglio est évincé après six ans et demi de bons et loyaux services. Après 19 journées, le DFCO est 18ème avec 16 points. Antoine Kombouaré, licencié par Guingamp en novembre 2018, est nommé au poste le 10 janvier dernier jusqu’à la fin de la saison. Le coach kanak est nommé pour une mission de sauvetage.

Antoine Kombouaré nouveau coach de Dijon (crédit photo : Infos Dijon)

En 2019, les Dijonnais se sont refait la cerise. Les joueurs du président ont disputé quatre matchs depuis le début de l’année pour une seule défaite. Avec deux victoires en Coupe de France (1-3 à Schiltigheim et 3-6 à Saint-Étienne) et un match nul contre Montpellier, l’espoir semble être revenu.

Dijon, qui a battu Saint-Étienne dans son chaudron 6-3 en 16ème de finale de la Coupe de France, a fait le plein de confiance. Même si Jean-Louis Gasset avait aligné une équipe remaniée, les Bourguignons ont fait le plein de confiance en plantant six buts au quatrième de la Ligue 1.

Dijon impérial à Saint-Etienne (crédit vidéo youtube : 100% Asse)

Dijon pourra compter sur son international tunisien Naïm Sliti qui a livré une prestation XXL contre les verts en Coupe de France avec 3 buts et 3 passes décisives. Peut-être le déclic attendu pour l’attaquant dijonnais qui n’a pas encore marqué cette saison en championnat.
En cas de victoire sur Monaco, Dijon s’offrirait un bon bol d’air en laissant les Monégasques à 5 points et pourrait même passer 16ème en cas de faux-pas de Caen (16ème et 18 points) à Montpellier et de Amiens (17ème et 18 points) qui reçoit Lyon.

Naïm Sliti l’homme en forme (crédit photo : France Football)

Le jeu des chaises musicales sur le Rocher

Leonardo Jardim vient de faire son retour et remplace Thierry Henry qui avait pris la place de ce même Leonardo Jardim. Du jamais vu. L’ancien joueur d’Arsenal n’aura passé que trois mois sur le banc de Monaco. Une première expérience cauchemardesque en tant que coach principal pour le joueur formé au club.

On peut effectivement parler de cauchemar cette saison pour l’ASM. L’infirmerie ne désemplit pas, une douzaine de joueurs sont encore blessés pour ce déplacement à Dijon. C’est simple : en 21 matchs de championnat, ce n’est pas moins de 37 joueurs qui ont été utilisé par Monaco ! Un chiffre qui va encore grossir avec les nouvelles recrues.
Monaco est passé de la Ligue des champions à la lutte pour le maintien. En 21 matchs de championnat, Monaco n’a remporté que 3 victoires…

Pour palier ce manque de résultat, la cellule de recrutement de Monaco s’est activée pour ce mercato hivernal. Plusieurs recrues sont arrivées (Naldo, Cesc Fabregas, William Vainqueur, Fodé Ballo-Touré) et d’autres devraient encore arriver jusqu’au 31 janvier, Carlos Vinicius serait très proche de signer.

Fodé Ballo-Touré de Lille à Monaco (crédit photo : France 3 Régions)

Monaco n’a plus gagné en Ligue 1 depuis le 4 décembre (0-2 à Amiens) mais a mis les moyens pour redresser la situation avec ce mercato hivernal très ambitieux. Et même si pour ce match c’est Franck Passi (adjoint de Thierry Henry) qui va assurer l’intérim, l’état-major monégasque attend donc une réaction de ses joueurs. D’autant plus qu’en cas de nouvelle défaite, Monaco pourrait se retrouver dernier et même décroché au classement.

Classement L1 après 21 journées (crédit photo : lfp.fr)
William Vainqueur nouvelle recrue monégasque (crédit photo : France Football365)

Dijon reparti sur des bonnes bases en 2019 devra rééditer le même genre de prestations qu’en Coupe de France mais les dirigeants monégasques espèrent stopper l’hémorragie avec le retour de certains joueurs (Danijel Subasic, Ronaël Pierre-Gabriel) et leurs nouvelles recrues. Un match à six points qui vaudra le coup d’œil.