Les lionnes n’ont pas tremblé lors du premier tour de cette Coupe du Monde féminine. Les Anglaises ont su terminer au sommet du groupe D avec trois victoires et avec une Ellen White au top de sa forme.

Ellen White est un bijou précieux pour la sélection de Phil Neville. La joueuse de 30 ans est en train de réaliser un très bon mondial pour le moment. Elle n’a pas hésité à prendre des responsabilités avec son expérience pour conduire l’Angleterre en huitième de finale. Les Anglaises continuent leurs routes dans cette compétition grâce à un but de la trentenaire au talent immense de striker. Rendez-vous en quart !

Le match est déjà lancé sur les réseaux sociaux. (crédit Twitter : England)

White et Houghton se retrouveront après le mondial

L’attaquante Ellen White a récemment déclarée sur « City TV » qu’elle avait consultée sa coéquipière des Three Lionesses et capitaine de Manchester City Stephanie Houghton pour la retrouver chez les Sky Blues la saison prochaine. La capitaine de l’équipe vainqueur des deux coupes nationales (coupe d’Angleterre et coupe de la Ligue) cette saison aurait joué un grand rôle pour la faire venir à Manchester City, et ainsi retrouver une coéquipière avec qui elle a joué à Arsenal de 2010 à 2013. White avait marqué 24 buts en 74 apparitions avec les Gunners à l’époque.

Résultat de recherche d'images pour "ellen white and steph houghton"
Les deux se connaissent très bien puisqu’elles ont évolué ensemble à Arsenal auparavant. (crédit photo : Arsenal Pics)

White, 30 ans, était à Birmingham City Women où elle a connu un grand succès devant le but en marquant 21 fois en 26 participations dans la Super League féminine cette saison. Elle a surtout aidé les Cityzens à terminer quatrièmes du championnat cette saison. Avec cette performance, la joueuse a été repérée directement par les dirigeants de City et le mois dernier, il a été confirmé que White serait liée à l’équipe de Nick Cushing après la Coupe du Monde Féminine en France, marquant ainsi l’accord entre les deux clubs ainsi qu’avec la joueuse sur la base d’un contrat de deux ans.

Résultat de recherche d'images pour "ellen white city"
Elle est là, la nouvelle joueuse de City ! (crédit photo : Manchester City FC)

Le duo joue actuellement ensemble avec l’Angleterre pour la Coupe du Monde féminine en France et elles seront de nouveau coéquipières après la compétition, en club cette fois-ci presque 10 ans après.

« C’est incroyable d’être valorisé par une équipe du calibre de Manchester City. Pour moi, c’était génial de le faire et de le signer avant la Coupe du Monde afin que je puisse me concentrer uniquement sur le tournoi. Je vais jouer avec d’incroyables joueuses à City, aux côtés de Steph Houghton et ne pas être contre elle sera absolument ravissant ! »

Ellen White – City TV

White et Houghton ayant été auparavant coéquipières, il n’est pas étonnant que White ait consultée le capitaine de City avant de décider de passer des Midlands au Nord-Ouest. Par la suite, Ellen White a déclarée lors de sa conférence de presse qu’elle était prête à conseiller les jeunes joueuses lors de cette Coupe du Monde.

« Je veux aider et conseiller les jeunes joueuses qui en sont à leur premier tournoi. Il faut avoir un esprit d’équipe et nous voulons pouvoir mettre notre bras autour de nous et nous savons que nous sommes là les uns pour les autres. »

Ellen White – City TV

Les Lionnes plus forte avec la nouvelle Cityzen ?

Phil Neville avait exigé de l’Angleterre une performance affirmée afin que le reste de la Coupe du Monde se passe dans de bonnes conditions avant les phases éliminatoires. En fin de compte, cette déclaration appartenait à Ellen White, marquant les deux buts de la victoire contre le Japon portant son total pour ce tournoi à trois réalisations en deux matchs lors des phases de poule. Elle a totalisé jusqu’à présent un compteur de quatre buts en marquant contre le Cameroun lors du huitième de finale.

Résumé du match contre le Japon ! (Crédit vidéo : YouTube FIFA)

Cela signifiait également que l’Angleterre finissait en tête du groupe D après avoir remporté ses trois matchs. C’était l’objectif première des Three Lionnesses. Elles continuent leur route grâce à leur victoire contre les Africaines et aussi grâce à son excellente attaquante.

Les anglaises ont encore frappées très fort. (crédit vidéo : YouTube France 24)

En fait, seule une équipe anglaise avait réussi à finir leader de son groupe dans un mondial, c’était en 1982 avec les hommes. Un record incroyable, mais en réalité, il s’agissait d’une performance imparfaite avec un affichage inquiétant en seconde période avant que White ne mette un doute sur la victoire de l’Angleterre contre le Japon. Parfois, ils avaient l’air fatiguées. Parfois, ils ont été dépassées par la remplaçante Yuika Sugasawa (joueuse du Japon) qui s’est approchée à plusieurs reprises avant que White ne marque ses 30ème et 31ème buts internationaux. Un gros soulagement : l’entrée de cette joueuse pour le coach Phil Neville. De plus contre la Cameroun, Ellen White était présente sur tous les compartiments du jeu. Elle a sublimé son match en marquant (presque une habitude) mais grâce à ce but, elle a augmenté son compteur avec les Three Lionnesses à 32 buts. Décidément, elle n’est pas prête à s’arrêter.

À noter également que les trois buts ont tous été marqués à Nice, White ayant également marquée contre l’Ecosse. « Nice a été bénéfique pour moi », a déclaré la néo-attaquante de Manchester City, qui a de nouveau célébré son but dans lequel elle forme des lunettes autour de ses yeux avec ses doigts. Cela a été inspiré par l’attaquant Anthony Modeste… qui évoluait à l’OGC Nice. Destin ?

Image associée
L’Allianz Riviera, le stade qui porte bonheur à Ellen White ! (crédit photo : thornlighting.com)

Ellen White était l’une des huit changements apportés par Neville et, bien qu’il ait commencé avec ce qui est sans doute son point fort au sein de l’équipe, avec l’inclusion de la future lyonnaise Nikita Parris et de Jade Moore, tous deux entrées en jeu, l’idée représentait davantage un pari. Quelque chose qui était parfois décousu et qui pouvait être très risqué pour la sélection.

Résultat de recherche d'images pour "nikita parris et jade moore"
Nikita Parris, la petite merveille des Lionnes. (crédit photo : The Times)

Une inspiration à l’Allemande

Après avoir gagné le dernier match de la phase de groupe sur un score de 2-0 contre le Japon mercredi, Ellen White a décidée qu’il était temps de remettre ses lunettes. Objectif le titre final.

Résultat de recherche d'images pour "ellen white japon"
Sa célébration restera à vie dans le cœur des télé-spectateurs (crédit photo : TF1)

L’attaquante de l’Angleterre et de Manchester City avait marquée contre la Japon comme elle l’avait fait lors du tournoi de 2011, son seul but dans cette compétition. Les Anglaises avaient gagnée contre les Samourai 2-0. Mais si cette finition incroyable de sa part était moins mémorable que son objectif merveilleux il y a huit ans, la manière dont elle a rejoint l’index et le pouce devant ses yeux pour former des lunettes restera longtemps dans la mémoire des personnes qui étaient présent à Nice. D’ailleurs lors de cette Coupe du Monde 2011, le Japon avait su remporter cette compétition en s’imposant lors des séances de penaltys après un match serré (2-2).

Résultat de recherche d'images pour "japan world cup 2011"
Les grandes championnes de la Coupe du Monde 2011 mises au tapis par White cette saison (crédit photo : TIME.COM)

Bien que le milieu de terrain des hommes de Newcastle United, Jonjo Shelvey, ait organisé une célébration similaire en Premier League, les inspirations de White ne venaient pas de ses propres rivages. Il s’avère qu’elle est une grande fan du football allemand.

Résultat de recherche d'images pour "jonjo shelvey celebration glass"
Il le faisait aussi Jonjo Shelvey (crédit photo : Scoopnest)

« Mon mari et moi avons fait un voyage à Cologne parce que nous nous intéressons vraiment à la Bundesliga et aux marchés de Noël. Nous avons joué un match à Cologne et l’atmosphère était incroyable.»

Ellen White – FIFA TV

Anthony Modeste, l’attaquant prolifique de l’équipe allemande, a frappé la cible lors de ce match et il est devenu un idole pour la nouvelle joueuse de City. Que White ait vu les statistiques de l’attaquant français n’est pas une surprise compte tenu de son impressionnant palmarès avec les Billy Goats. Modeste a déclaré que sa célébration avait été inspirée par son amour pour les émoticônes.

Résultat de recherche d'images pour "modeste et ellen white"
Anthony Modeste, l’idole d’Ellen White. (crédit photo : Bild.De)

En effet, Ellen White peut être une candidate sérieuse pour être au sommet des meilleurs buteurs de cette compétition. Avec sa confiance qui est née après le match du Japon, la joueuse de 30 ans peut encore vous impressionner derrière vos écrans ou en direct. L’Angleterre a pu profiter de son grand match contre le Cameroun pour se qualifier pour les quarts. Les Anglaises pourront-elles créer la surprise lors de cette Coupe du Monde ? Affaire à suivre.