Fenerbahçe a nommé Ersun Yanal au poste d’entraîneur. Déjà passé sur le banc du club stambouliote en 2013-2014, le technicien turc, libre depuis son départ de Trabzonspor en octobre 2017, a signé un contrat jusqu’en juin 2020.

Les bleus et jaunes sont en train de connaître une saison plus que catastrophique en étant actuellement avant-dernier dans un championnat totalisant dix-huit équipes. Oui, vous avez bien lu… Face à une situation exécrable et inédite, le président de Fenerbahçe Ali Koç a décidé d’en prendre le taureau par les cornes en faisant revenir Ersun Yanal pour la deuxième fois afin d’échapper à la relégation. Yanal, qui a porté les Canaris à un titre de champion lors de la saison 2013-14, remplacera l’entraîneur néerlandais Erwin Koeman, qui occupait le poste d’entraîneur principal provisoire après que son compatriote Phillip Cocu ait été licencié plus tôt cette saison après une course désastreuse.

Il disputera son premier match le jour de son anniversaire. Le meilleur cadeau qu’on pouvait lui offrir ! (crédit : twitter TurcFootball)

Des grandes gloires avec des équipes inconnues !

Le coach turc a commencé sa carrière d’entraineur à Denizlispor. Il a été utilisé deux fois autant qu’intérimaire par le club, malheureusement ces deux passages ont été un échec. Par la suite, en 2000, le natif de Buca a signé un contrat de deux ans avec Ankaragucu où il a connu deux bonnes saisons car la première saison il avait réussi à terminer sixième et la deuxième saison quatrième, ces deux-années représentaient les meilleures années du club en Süper Lig. Grâce à ses performances, l’ancien entraîneur de Trabzonspor n’a pas perdu le temps de signer dans un club plus populaire nommé Genclerbirligi (une équipe de la capitale turque) où il a connu deux superbes années. Lors de ces deux saisons, il a su emmener le club d’Ankara deux fois en finale de la Coupe de Turquie. Cependant, il s’est incliné deux fois contre la même équipe qui est autre que Trabzonspor. De plus, lors de la deuxième saison, Ersun Yanal avait réussi à emmener le club de la capitale en quart de finale de la Coupe de l’UEFA, similaire à l’Europa League aujourd’hui. Après ces deux saisons incroyables, la fédération turque décide donc de le ramener à la tête de la sélection où il avait aussi connu des bonnes performances car il avait su s’imposer à 8 reprises en 15 matchs et n’avait connu que seulement 3 défaites. Mais à cause des problèmes internes avec le président du football turc, l’entraîneur actuel de Fenerbahçe avait décidé de démissionner. Par la suite, Yanal n’a pas perdu de temps pour reprendre le métier, il a signé à Manisaspor où il a connu deux mauvaises saisons, notamment la première où il avait terminé douzième du championnat. Cependant, malgré cet échec avec le club qui se situe à 45 kilomètres de sa ville d’origine, il signe à Trabzonspor, club le plus respecté en Turquie après les trois équipes stambouliotes où il connait aussi deux bonnes saisons. Et notamment la deuxième où il avait su accéder au podium en terminant troisième. Ensuite, il a occupé le poste de directeur sportif au sein de la sélection mais il avait reconnu des problèmes avec la sélection et a aussitôt signé à Eskisehirspor où il a su qualifier son équipe en demi-finale de la Coupe de Turquie deux années de suite, une première dans l’histoire du club. En 2014, il est nommé entraîneur de Fenerbahçe et réalise une saison plus que magnifique ne devenant champion de la Süper Lig en avril, une première dans l’histoire du football turc. L’apogée. Cependant, malgré ce succès, l’entraîneur démissionne à cause d’Aziz Yildirim (ex-président de Fenerbahçe) à cause de plusieurs problèmes. Ce n’etait que partie remise avant de retrouver les Canaris le 14 décembre dernier, Ersun Yanal a connu un passage de trois ans avec Trabzonspor où il reviendra. Sans succès.

Les supporters le voient comme le sauveur de Fenerbahçe, écoutez la petite mélodie de cette vidéo qui qualifie Ersun Yanal comme un empereur ! (crédit : twitter Kaaneast)

Une des victimes d’Aziz Yildirim !

Eh oui ! Ersun Yanal était aussi une des victimes d’Aziz Yildrim, l’ancien président de Fenerbahçe. Tout comme Zico qui avait su emmener le club stambouliote en quart de finale de la Champions League. L’ex-sélectionneur de la Turquie avait quitté son poste le 9 août 2014 alors que les médias faisaient état de désaccords avec l’ancien président du club qui incluaient des accusations au sujet de la vie personnelle de l’entraîneur, ainsi que de la colère selon laquelle les joueurs auraient eu du temps libre malgré des performances médiocres avant le début de saison. « Il est impossible de continuer mon travail dans ces circonstances en tant qu’entraîneur », avait déclaré Yanal dans une déclaration à l’agence Anadolu.
Il avait aussi ajouté que c’était un grand honneur de gérer Fenerbahçe et a remercié les fans, le conseil d’administration, les médias et la communauté sportive pour leur soutien de la saison dernière. Mais malgré cette démission, le coach né en 1961 n’a jamais caché son amour pour le club avec son fameux tweet : le bonheur est d’être à Fenerbahce !

https://twitter.com/Fenerbahce/status/1073472713560334337
Fenerbahce avait annoncé Ersun Yanal ce vendredi avec son tweet historique ” le bonheur est d’être à Fenerbahce ” ! (crédit : Twitter Fenerbahce)

L’amoureux de tout un peuple Jaune et Bleu !

Évidemment, ce moment était attendu depuis très longtemps. Les supporters n’avaient toujours pas compris pourquoi Aziz Yildirim avait forcé en quelque sorte de faire démissionner Ersun Yanal en 2014 alors qu’il avait été champion en larguant ses ennemis, Galatasaray et Besiktas, tous deux à 8 et 12 points. Depuis ce jour-là, l’entraîneur turc est devenu le chouchou des supporters de Fenerbahçe. Autant vous dire que cette saison, après les résultats catastrophiques, les fans du club avaient même débuté une pétition pour le faire revenir au club car Ali Koç (nouveau président de Fenerbahce, élu en juin dernier) ne pensait pas forcément au natif de Buca pour remplacer l’intérim d’Erwin Koeman. Cependant, le boss du club a décidé d’écouter les supporters afin de recréer une bonne relation car d’après les amoureux du club, la situation du Fener est due à un mauvais fonctionnement du président et aussi à cause du mauvais recrutement de Damien Comolli, le directeur sportif de Fenerbahçe, à l’origine selon eux de plusieurs dossiers mal gérés à l’intersaison.

Mais la vraie question est pourquoi les supporters des Canaris veulent Ersun Yanal à la tête du club ? C’est simple, lors de sa première et unique saison avec les Canaris, le coach avait fini champion au début du printemps. En effet, Fenerbahçe avait enregistré 24 victoires, 10 matchs nuls et 6 défaites, ce qui faisait un très bon ratio pour les supporters. De plus, Yanal donne beaucoup d’importance à ses attaquants car il préfère le jeu offensif. Et cela s’était fait ressentir lors de la saison 2013-2014 car l’ancien lillois Moussa Sow avait su marquer 15 buts en 30 matchs. Le Nigérian Emmanuel Emenike avait scoré à 12 reprises en 28 partitions et la batterie Dirk Kuyt impressionnait avec ses 10 buts en 32 rencontres. Des statistiques qui ne pouvaient que faire des Canaris les grands champions de la saison ! 

Résultat de recherche d'images pour "moussa sow et ersun yanal"
L’an mayonnaise prend bien entre Moussa Sow et Ersun Yanal ! (crédit : image Samanyolu Haber)

Un stade en folie pour le premier match d’Ersun Yanal !

Pour voir cela, il faudra se donner rendez-vous devant la télévision aujourd’hui à 18h. Le coach turc disputera son premier match le jour de son anniversaire contre Erzurumspor qui se situe à la seizième place du championnat. De plus, une ambiance incroyable est attendu pour le retour du champion de Turquie 2014 au Sukru Saracoglu, le bouillonnant stade de Fenerbahçe !

Préparez-vous à une ambiance comme celle-ci, le stade des Canaris va résonner aujourd’hui ! (crédit : Twitter RCLCFC)

Voici les onze guerriers qui devront être alignés probablement en 4-5-1 ce lundi d’après le quotidien sportif Fotomac : 

Ersun Yanal Erzurumspor 11ini belirledi!
HARUN TEKIN (GARDIEN)
Ersun Yanal Erzurumspor 11ini belirledi!
MAURICIO ISLA (DEFENSEUR DROIT)
Ersun Yanal Erzurumspor 11ini belirledi!
ROMAN NEUSTADTER (DEFENSEUR CENTRAL)
Ersun Yanal Erzurumspor 11ini belirledi!
MARTIN SKRTEL (DEFENSEUR CENTRAL)
Ersun Yanal Erzurumspor 11ini belirledi!
HASAN ALI (DEFENSEUR GAUCHE)
Ersun Yanal Erzurumspor 11ini belirledi!
MEHMET TOPAL (MILIEU CENTRAL)
Ersun Yanal Erzurumspor 11ini belirledi!
ELJIF ELMAS (MILIEU CENTRAL)
Ersun Yanal Erzurumspor 11ini belirledi!
ANDRE AYEW (MILIEU DROIT)
Ersun Yanal Erzurumspor 11ini belirledi!
MATHIEU VALBUENA (MILIEU GAUCHE)
Ersun Yanal Erzurumspor 11'ini belirledi!
MEHMET EKICI (MILIEU OFFENSIF)
Ersun Yanal Erzurumspor 11ini belirledi!
ISLAM SLIMANI (ATTAQUANT)

Revenu à ses premiers amours, le chantier d’Ersun Yanal n’en reste pas moins immense. Avec seulement 14 points au compteur, Fenerbahçe est déjà relégué à 20 points de l’Istanbul Basaksehir, leader. La quête du rachat commence ce soir.