Gaëtan Charbonnier réalise la meilleure saison de sa carrière à 30 ans. L’attaquant brestois n’en finit plus de marquer et fait un début de saison canon. Second de la Ligue 2 avec son club de Brest, il prouve qu’il peut revenir en Ligue 1.

Avec 16 buts en 19 matches, le natif de Saint-Mandé caracole en tête des meilleurs buteurs. Avec quatre saisons en Ligue 1 et six en Ligue 2 l’avant-centre aura connu des hauts et des bas. Focus sur ce joueur avec une carrière atypique.

Révélation à Angers

Formé à Tours, Gaëtan Charbonnier jouera ensuite deux saisons en CFA avec le SO Châtellerault et la réserve du Paris SG avant de rejoindre Angers en Ligue 2. En trois saisons en Anjou (2009-2012), l’attaquant d’1m88 est en constante progression et fera même une demi-finale de Coupe de France en 2010-2011 perdue 1-3 contre son ancien club du PSG. Ces trois saisons, où il va disputer 107 rencontres et marquer 31 buts, vont lui ouvrir les portes de la Ligue 1.

Gaëtan Charbonnier sous le maillot montpelliérain (crédit photo : Football365)

Des débuts difficiles en Ligue 1

Lors de la saison 2011-2012 alors que le Paris SG était le grand favori, Montpellier résiste au club parisien et remporte le titre de Champion de France. Été 2012, le club du regretté « Loulou » Nicollin recrute Gaëtan Charbonnier pour quatre saisons. Le MHSC avait vu en lui le successeur d’Olivier Giroud, parti à Arsenal. Mais avec quatre petits buts en 26 matches de championnat et seulement 10 titularisations plus tard, le joueur n’arrivera pas à s’imposer. Toutes compétitions confondues, il ne marquera que 6 buts en 34 partitions.

Gaëtan Charbonnier qui rejoint Reims (crédit photo : Midi Libre)

De la Ligue des Champions à la Ligue 2

Même si le joueur a pu disputer la Ligue des Champions, où d’ailleurs il marquera l’unique but de Montpellier lors de la défaite 2-1 contre l’Olympiakos le Pirée, Charbonnier ne fera qu’une seule année dans l’Hérault. Il ne sera pas conservé et signera un contrat de quatre ans à Reims. La marche était trop haute.

Le joueur reste donc en en Ligue 1 et compte se relancer à Reims. L’ancien joueur du SOC va réaliser deux bonnes premières saisons et le club champenois va réussir à se maintenir en terminant onzième lors de l’exercie 2013/2014 et quinzième en 2015/2016. Lors de ces deux saisons, Gaëtan Charbonnier va disputer 68 matches et marquer 12 buts.
Mais lors de la saison 2015-2016 tout se complique, l’attaquant formé à Tours sera même écarté temporairement du groupe professionnel par Olivier Guégan et Reims descendra en Ligue 2. Malgré plusieurs sollicitations d’autres clubs, il décidera d’aller au bout de son contrat. Sa dernière saison en Champagne va mal se terminer en février 2017 avec une rupture du ligament antérieur. La plus grosse blessure de sa carrière.

Retour en force avec Brest

En septembre 2017, alors qu’il revient de blessure et s’entraine avec le groupe de Jean-Marc Furlan, Gaëtan Charbonnier signe pour deux saisons à Brest. Un véritable pari pour un joueur de 28 ans mais qui va s’avérer payant. Le joueur disputera son premier match avec Brest en octobre 2017. Objectif : se relancer.

Même s’il peine à retrouver son niveau, il s’impose petit à petit dans l’effectif brestois et va terminer la saison 2017-2018 en boulet de canon : Charbonnier marquera six buts lors des cinq derniers matches de championnat. Brest va terminer cinquième à seulement trois points de l’AC Ajaccio qui disputera les barrages pour l’accession en Ligue 1.

Pour sa deuxième saison en Bretagne, Gaëtan Charbonnier explose tous les compteurs. Après 19 rencontres, il est déjà à 16 buts au compteur alors que son record était de 12 réalisations lors de la saison 2011-2012 !

Gaëtan Charbonnier empile les buts (crédit photo : La NR)

Son entraîneur lui laisse carte blanche et « Charbo » s’éclate. On sent qu’il est enfin épanoui et il est au top de sa forme. Il a d’ailleurs été élu meilleur joueur de Ligue 2 en septembre et novembre 2018.

Gaëtan Charbonnier élu meilleur joueur de L2 en septembre et novembre 2018 (crédit photo UNFP)

En novembre dernier, il a même signé une prolongation de deux ans avec le Stade Brestois. Une marque de confiance entre le joueur et le club.

Lors du 32ème de finale contre Rennes, l’attaquant brestois a encore faire parler la poudre avec un doublé. Même si les hommes de Jean-Marc Furlan s’inclineront lors de la séance des tirs aux buts, le « serial-buteur » a confirmé qu’il faisait la meilleure saison de sa carrière. Le buteur de 30 ans a marqué plus de 45% des buts de son équipe cette saison.

Le doublé de Gaëtan Charbonnier contre Rennes en Coupe de France (crédit vidéo : youtube Way Way)

S’il n’a pas scoré ce samedi avec le SB29 face à Troyes (1-1), neuvième avant le coup d’envoi, pour la 20ème journée de Ligue 2, Gaëtan Charbonnier a eu le déclic. Pour le plus grand bonheur de son coach Jean-Marc Furlan qui comptera encore sur la grande forme de son attaquant pour consolider sa seconde place au classement, et encore se rapprocher d’un retour en Ligue 1.