Les rumeurs en MLS font état de l’arrivée imminente de Gustavo Bou sur le sol américain. Le marché des transferts en MLS débutant mardi prochain pour un mois, on devrait rapidement être fixé sur le futur du joueur. 

L’information vient directement du compte de La MLS en Français (@MLS_FRA) reprise directement par tous les comptes experts, New England Revolution en difficulté en MLS va s’offrir un nouveau Joueur Désigné afin de se relancer. Mais qui est-il et quel impact aura-t-il sur les Revs ? Éléments de réponse.

Qui est Gustavo Bou ? 

Très peu de fans de football connaissent bien Gustavo Bou. Beaucoup ne savent même pas qui il est. En effet, si vous n’êtes pas un suiveur de la Primera Division en Argentine ou de la Liga MX au Mexique, il est fort probable que vous manquiez d’informations sur ce joueur. 

Alors petit rattrapage. Gustavo Bou est Argentin. Il a 29 ans et évolue au poste d’attaquant. Puissant malgré son (petit) mètre soixante-dix huit, Bou possède un grand sens du but qui lui permet de justifier des statistiques correctes mais pas transcendantes. Avec un but tous les trois matchs, le numéro neuf albiceleste se place quand même dans la catégorie des joueurs prolifiques (précisément 73 buts en 222 matchs toutes compétitions confondues). 

Résultats de recherche d'images pour « gustavo bou »
Gustavo Bou joue actuellement au Mexique pour le club de Tijuana
(Crédit photo : Footballdatabase)

Ses caractéristiques de déménageur et sa vision du jeu et du but, seront pour lui des atouts indéniable pour son intégration en MLS. L’argentin semble posséder un profil idéal pour s’imposer dans l’élite du football nord-américain. Un profil qu’il a forgé depuis le début de sa carrière en Argentine. 

De River à la MLS 

Le petit Gustavo Bou rejoint à 14 ans l’équipe réserve du club mythique de River Plate après un essai concluant. Idéal pour un jeune argentin qui rêve de devenir footballeur professionnel. À 18 ans, en 2008, l’entraîneur de l’équipe première lui fait confiance et lui offre son premier contrat professionnel. Cet entraîneur est un certain Diego Simeone. La volonté de « El Cholo » de faire signer Bou, prouve aussi le talent du joueur et son potentiel. Sous ses ordre, Gustavo jouera 26 matchs pour 3 buts en deux saisons. 

Résultats de recherche d'images pour « gustavo bou river plate »
Les débuts de Bou à River
(Crédit photo : Futbol Animo)

Suite au départ du coach qui l’a lancé, les aventures de Bou à River se compliquent sérieusement. Il n’entre plus dans les plans du nouvel entraîneur, Matias Almeyda. S’en suivront plusieurs saisons de prêts en Argentine et en Équateur. 

L’année 2014 est un tournant dans sa carrière. Il signe au Racing Club, en Argentine, et enchaîne les buts et les bonnes performances. Le Racing devient son club, plus que River. Il s’y fera sa petite notoriété et tapera dans l’œil de Tijuana au Mexique.

C’est donc en 2017 qu’il se lance dans une nouvelle expérience à l’étranger. Mais il ne fera pas sensation au Mexique et sera même prêté à son ancien club, le Racing, un an plus tard. Sa dernière saison à Tijuana en 2019 a été la plus prolifique de sa carrière avec 10 réalisations en 16 matchs dont 7 lors des 6 derniers matchs de sa saison.

Aujourd’hui le contrat de Bou cours jusqu’en 2020 avec Tijuana. Beaucoup de rumeurs envoient le joueur en MLS et plus précisément au New England Revolution. L’Argentin qui semblait se diriger du côté de Cruz Azul en Liga MX a apparemment changé ses plans et serait intéressé par le projet Américain. Les Revs auraient formulé une offre de 10 millions de dollars pour convaincre Tijuana de libérer Gustavo Bou. On devrait donc avoir sous peu des nouvelles de Tijuana et de l’attaquant argentin. 

Résultats de recherche d'images pour « gustavo bou new england »
Bou va-t’il signer avec les Revs ?
(Crédit photo : La MLS en Français)

Comme Brian Fernandez ? 

Si l’affaire intéresse beaucoup les suiveurs de la MLS c’est parce que la comparaison avec Brian Fernandez est assez facile. Brian Fernandez est un attaquant argentin qui a évolué au Mexique avant de débarquer au au printemps en MLS à Portland. Comme le fera Gustavo Bou.

Résultats de recherche d'images pour « brian fernandez portland »
Brian Fernandez sous ses nouvelles couleurs de Portland
(Crédit photo : Timbers.com)

Et si on veut absolument les comparer, c’est parce que Brian Fernandez enchaîne les buts avec les Timbers depuis son arrivée (6 buts en 5 matchs). Il a insufflé un vent de victoire du côté de la franchise de l’Oregon et a permis la remontée du club au classement. Une remontée qui fait fantasmer New England, seulement huitième à l’est. 

Autre fait qui n’est pas anodin, Bou et Fernandez, partage le même agent, Christian Bragarnik. Il serait tentant de poursuivre un schéma qui semble gagnant. New England y croit et espère que Gustavo Bou sera l’homme providentiel qui leur amènera les play-offs en deuxième partie de saison. Réponse dans les prochains jours.