Le jeune attaquant canadien est considéré comme l’arme offensive numéro une du pays de par son parcours et sa forme actuelle.

Partageant actuellement la place de second meilleur buteur de la Jupiler Pro League sous le maillot de La Gantoise, la jeune sensation canadienne n’en finit plus d’impressionner. Présentation.

Parcours

C’est tout d’abord (et forcément) au Canada que l’aventure commence pour le jeune Jonathan qui passe par quasiment tous les clubs de la ville d’Ottawa. Au club d’Ottawa ISC depuis 2016, son agent envoie des vidéos de ses performances à La Gantoise. Impressionné, le club le teste avant de définitivement le recruter au cours du mois de janvier de l’année 2018.

Après avoir marqué 5 buts lors de ses 5 premiers matchs durant la saison 2018/2019, les dirigeants de La Gantoise tombent d’accord avec le Canadien pour une prolongation de contrat jusqu’en 2022.

Le supersub idéal (Crédit photo : DH.be)

Étant utilisé en tant que joker offensif en sortie de banc durant sa première saison en Belgique, Jonathan David est aujourd’hui un titulaire indiscutable. Son début de saison tonitruant en est la preuve : 6 buts et 4 passes décisives en 11 matchs toutes compétitions confondues !

En sélection, la petite nord-américaine a été identifié pour la première fois par le programme de l’équipe nationale junior canadienne en 2015, après avoir participé à plusieurs camps pour les moins de 15 ans, et a été régulièrement appelé dans les camps U-17 du Canada avant le Championnat U-17 de la CONCACAF 2017. 

En mai 2018, Jonathan David a participé au célèbre tournoi de Toulon et a donc été surclassé. Le sélectionneur A l’a d’ailleurs supervisé durant la compétition. 

La relève est déjà prête au Canada ! (Crédit photo : Rezo Nòdwès)

Il a reçu son premier appel avec les seniors le 30 août 2018 pour un match de qualification pour la Ligue des nations de la CONCACAF contre les Îles Vierges américaines, où il a fait ses débuts le 9 septembre, avec un doublé à la clé. 

La panoplie complète de la pépite de Gent ! (Crédit vidéo : adamolacakcocuklar Youtube)

Depuis 2019, celui qui peut évoluer en faux nº9 a établi un record de but sur une année avec sa sélection qu’il peut encore améliorer : 8 réalisations !

Des débuts tonitruants avec sa sélection : 11 buts en 9 sélections ! (Crédit twitter : @JDNalton)

Profil

Nom : Jonathan David

Club : La Gantoise 

Poste : Faux neuf / Milieu offensif / Avant-centre

Pays : Canada 🇨🇦 

Taille : 1,77m

Pied : ambidextre 

Âge : 19 ans (14/01/2000)

Un profil rare et recherché (Crédit photo : Transfermarkt)

Force

Jonathan David correspond à un joueur rapide qui atteint sa vitesse de pointe en très peu de temps avec et sans le ballon. 

Sa conduite de balle est assez impressionnante pour un joueur de son gabarit. Le ballon proche est du pied d’appui ce qui lui offre un éventail large en terme d’élimination de son vis-à-vis : sur dribble court, feintes, sa première touche et en pleine course. 

Le jeune canadien aime se balader entre les lignes et fixer l’opposition afin de créer les décalages et servir ses coéquipiers.

Son jeu dos au but est solide et son jeu de jambes lui donne la possibilité de se retourner rapidement afin d’armer sa frappe ou d’effectuer une passe. Il possède l’altruisme nécessaire qui lui permet de faire le bon choix dans les 30 derniers mètres.

Bien qu’il aime avant tout jouer derrière un numéro 9 naturel, son sens du but l’amène à être proche des 18 mètres adverses. Il sait se placer et se projeter dans la surface grâce à son jeu sans ballon avec lequel il se joue des défenseurs. 

Ses appels de balle sont vifs, tranchants et instinctifs. Il sait se jouer du positionnement de la ligne défensive adverse en évitant le hors-jeu. Jonathan David utilise avant tout son pied droit. Néanmoins, c’est un joueur qui est considéré comme étant ambidextre grâce à son excellente patte gauche.

Son jeu de tête est complet. Le jeune « buffalo » sait se servir de la totalité de la surface de son crâne afin de donner au ballon la bonne puissance et le bon effet. Enfin, le Canadien sait surtout garder son sang-froid face au gardien. Sa panoplie est complète : élimination du gardien, frappe entre les jambes, lob… 

Axes de progressions / faiblesses 

Malgré sa précocité et son envol du côté de la JPL, on peut noter logiquement quelques manquements dans son profil. En effet, sa contribution défensive est parfois confuse notamment avec quelques placements douteux. Sa frappe de balle est assez puissante certes mais elle n’est que peu utilisée en dehors de la surface. 

Conclusion

Dans l’ensemble, il ne fait aucun doute que le recrutement de Jonathan David est un véritable succès pour La Gantoise. Son nom est déjà associé à quelques clubs de Bundesliga et sa valeur marchande serait proche de la quinzaine de millions d’euros. Un prospect très intéressant à suivre !