Meilleur buteur de l’histoire de la Major League Soccer, meilleur passeur aussi, Landon Donovan a marqué l’histoire du soccer dans son pays en étant aussi le meilleur buteur de l’histoire de sa sélection des USA. Retour sur l’histoire de la Légende américaine qui n’a paradoxalement pas réussi partout.

Débuts en Europe


Formé au IMG Soccer Academy (1998-1999), Landon Donovan est très vite repéré par le Bayer Leverkusen après la Coupe du Monde des moins de 17 ans et lui fait signer son 1er contrat pro dès l’âge de 17 ans. Relégué sur le banc, il retourne dans son pays natal où il est prêté à San Jose Earthquakes.

Retour au pays


En 2001 donc, le jeune Donovan de 19 ans espère trouver du temps de jeu à San José. Durant ses trois saisons passés en prêt, il explose tout sur son passage, remportant 2 titres de Champion MLS et le titre suprême de meilleur joueur de la Ligue en 2003.
Après un retour raté en Allemagne en 2005, il est transféré à Los Angeles Galaxy pour la somme symbolique de 1 million d’euros. Après 4 saisons en Californie, 116 matchs pour 65 buts et 46 passes décisives, il tente à nouveau sa chance en Europe, toujours en Allemagne mais cette fois au Bayern Munich.

Échecs européens


Arrivé en janvier 2009, il ne jouera que sept petits matchs pour ensuite retourner à Los Angeles après un prêt de 3 mois peu concluant en Bavière et n’ayant pas convaincu les dirigeants.
En décembre 2009, c’est en Angleterre que Donovan atterrit, en prêt là encore. Son passage à Everton sera plus satisfaisant avec 10 matchs de Premier League joués pour 2 buts marqués et 3 passes décisives, mais le club de la MLS n’a pas accepté que les Toffees prolonge le prêt d’une pige après la fin de la trêve du Championnat nord-américain. Il y retournera quand même en 2011-2012 pour jouer 7 autres matchs et délivrer 3 passes.
De retour en Californie, l’Ontarien de naissance remporte par la suite son 5ème titre de MLS au côté notamment de David Beckham.

Fin de carrière


Après un doublé contre Philadelphia Union, il devient en mai 2014 le meilleur buteur de l’histoire de la MLS avec 136 réalisations dépassant Jeff Cunningham et ses 134 buts, record datant de 2011. Après son annonce de prendre sa retraite au lendemain du All-Star Game face au Bayern Munich, il finit sa carrière sur un titre de Champion en décembre 2014. Voyant son ancien club de LA Galaxy en difficulté, il sortira de sa retraite en 2016 pour les hisser jusqu’en demi-finale de Conférence avant de se retirer définitivement du monde du football, du moins en tant que joueur.

Records et titres


Au total, Landon Donovan marquera 156 buts et délivrera 150 caviars pour 340 matchs de Major League Soccer joués, ce qui fait de lui le meilleur buteur et passeur de l’histoire du Championnat.
Sa collection de trophée pourrait faire pâlir la grande majorité des franchises de MLS. En effet, durant ses 15 ans de carrière dans son championnat préférentiel, il remporte pas moins de six Coupes MLS ! Deux avec San Jose Earthquakes (2001 et 2003) et quatre avec Los Angeles Galaxy (2005, 2011, 2012 et 2014). Il est plus titré à lui seul que n’importe quel équipe de MLS et a contribué à 4 des 5 titres des Galaxy qui est la plus titrée. De plus, il remporte avec ce même club 1 US Open Cup en 2005 ainsi que deux MLS Supporters’ Shield en 2011 et 2012. Avec sa sélection nationale, Donovan remporte aussi des titres : pas moins de 4 Gold Cup en 2002, 2005, 2007 et 2013 !
Concernant les distinctions personnelles ? Long comme le bras :

– Meilleur buteur de la MLS en 2008 (20 buts)
– Meilleur buteur de la Gold Cup en 2003 (4 buts) et 2005 (3 buts).
– Mais aussi et surtout il a été nommé meilleur joueur de la MLS en 2009,
– Meilleur joueur américain de l’année en 2003, 2004 et 2010,
– Et obtient le trophée d’Homme du Match de la MLS Cup à 2 reprises en 2003 et 2011, rien que ça..

Team USA ou Team DONOVAN ?


« Nul n’est prophète en son pays » ? Donovan est bien l’exception qui confirme la règle. À seulement 15 ans, le prodige américain découvre le monde international avec la sélection U17 où il inscrit 35 buts en 41 rencontres. Après un rapide passage chez les U23 et 9 buts pour 15 matchs plus tard, Bruce Arena l’appelle chez les A pour la 1ère fois le 25 octobre 2000 tout juste âgé de 18 ans. 157 matchs et 57 buts plus tard, il devient le meilleur buteur de l’histoire des USA et permet à son pays de remporter 4 Gold Cup. Il entre alors définitivement dans la Légende.

L’après retraite


Consultant TV depuis 2016 et sa retraite sportive (définitive), l’icône du Soccer US semblait un temps intéressé par la présidence de la Fédération américaine fin 2017 avant de finalement renoncer.
Mais son projet principal est sa tentative de créer une franchise à San Diego (Californie). Le projet est en cours mais ne verra pas le jour avant au moins 2020. L’affaire est donc à suivre avec attention et l’on risque de continuer d’entendre parler de Donovan aux USA encore un moment.

Sortie de retraite, Acte II


Le 13 janvier 2018 : coup de théâtre. Après être sorti de sa retraite en 2016, cette fois-ci c’est le club mexicain de Liga MX, Club León, qui annonce l’arrivée de Landon Donovan. Il a alors 35 ans !

Avec l’annonce de l’obtention de la Coupe du Monde 2026 par le trio Canada/USA/Mexique et l’absence de la Sélection Américaine en Russie, celui qui était jusque là l’idole américaine devient aussi l’ambassadeur du Mexique. Alors que les deux pays ne s’aiment pas trop. Landon Donovan est vraiment un joueur à part.

[themoneytizer id= »18234-28″]