Depuis quelques semaines, de jeunes joueurs de l’AS Monaco font leur apparition dans le groupe. Ils ont alors du temps de jeu et ont connu la Ligue des Champions. Portrait de quatre joueurs du centre de formation monégasque.

Avec les blessures ou les méformes de nombreux joueurs, Thierry Henry doit faire appel au centre de formation. Par conséquent, Massengo, Badiashile, Thuram ont découvert la Ligue des Champions à l’âge de 17 ans ou Biancone à 18 ans. C’est une véritable course contre la montre pour ces talents qui doivent alterner football et école.

Crédit Vidéo : Youtube / AS Monaco

Benoit Badiashile : le futur taulier de la défense ?

Ce nom de famille vous évoque peut-être déjà quelque chose dans le club. Il est en effet porté par le troisième gardien prénommé Loïc. Benoit est son frère cadet. Du haut de ses 1m92, ce défenseur central marque par sa puissance et sa bonne relance. Un atout de poids dans le style de jeu imposé par l’entraîneur de repartir proprement de derrière. Ses premières performances sont particulièrement remarquées et félicitées. Il a notamment été dans l’équipe type de la seizième journée de Ligue 1 dans le journal l’Equipe. À en faire pâlir l’ombre de Jemerson, poussé sur le banc par Badiashile lors de la dernière rencontre face à Amiens (0-2).

Benoit Badiashile lors de la signature de son contrat professionnel (Crédit Photo : Eurosport)

Ce destin est guère surprenant pour le jeune joueur de 17 ans. En effet, avant de signer son premier contrat professionnel, il a été ardemment courtisé par de grands clubs. Manchester United, le FC Barcelone ou la Juventus Turin étaient sur les rangs pour l’accueillir. International dans toutes les catégories de jeunes, il se pourrait bien qu’il connaisse les Espoirs dans peu de temps s’il continue sur de bonnes performances. Après avoir laissé filer Abdou Diallo, il est fort à parier que les dirigeants monégasques ne commettent pas deux fois la même erreur.


Han-Noah Massengo : le nouveau Fabinho ?

Après avoir signé son contrat professionnel en juin 2018, Massengo est régulièrement appelé dans le groupe par Thierry Henry. Ce milieu défensif détonne par sa sérénité et sa vision du jeu. Il n’hésite pas non plus à porter le ballon pour apporter du surnombre. Alors que l’ASM commençait à être en difficulté dans le jeu à Amiens, son entrée a tout changé. Le jeu est devenu plus fluide et il a su conserver le ballon. C’est également grâce à une passe en profondeur bien sentie que Pelé a pu obtenir un penalty. Il n’est donc pas sans rappeler le style de jeu de Fabinho.

Han-Noah Massengo qui remplace Falcao (Crédit Photo : Foot Mercato)

Ce jeune joueur compte déjà quelques records de précocité à son palmarès. En entrant à Bruges, il est devenu le premier jeune joueur français à disputer un match de Champions League. Il est également devenu le premier joueur né au 21ème siècle à débuter un match de coupe d’Europe. Il détient par ailleurs ce record avec Benoit Badiashile.

Khephren Thuram : un destin à la Lilian ?

Fils de Lilian, Khephren Thuram connait lui aussi la formation monégasque. À 17 ans, il évolue au poste de milieu axial après avoir joué en tant que milieu droit. Arrivé au club à l’âge de 15 ans, il a commencé à faire ses gammes avec l’Académy. En U17 tout d’abord, puis en U19, et enfin avec la réserve. Depuis l’année dernière, il participe également à la Youth League, compétition réservée aux U19. Thierry Henry l’appelle maintenant régulièrement dans le groupe. Thuram-Ulien a alors connu la joie de disputer la Ligue des Champions en entrant en cours de match face à l’Atletico.

Khephren Thuram sous le maillot monégasque (Crédit Photo : Ouest-France)

Il est par ailleurs international français dans les catégories de jeunes. S’il veut connaitre la même carrière que son père, Khephren a tout de même beaucoup de chemins à parcourir. Une chose est sûre : il est pour l’instant sur les traces de son père.

Giulian Biancone : Des U19 à l’équipe pro

Giulian Biancone fait figure d’ancien sur la présentation de ces joueurs. C’est en effet le seul à avoir 18 ans. Et c’est également le seul à ne pas avoir signé de contrat professionnel. Ce latéral droit a le profil type de l’arrière latéral moderne. Il participe beaucoup au jeu offensif et s’est illustré notamment d’une passe décisive en Youth League.

Giulian Biancone au duel face à Thomas Lemar (Crédit Photo : AS Monaco)

Avec l’élimination du club en Ligue des Champions et face à un poste d’arrière droit dépourvu, Biancone a connu sa première titularisation dans cette compétition. Le natif de Fréjus a disputé l’intégralité de la rencontre chez l’Atletico. Avec 99 ballons touchés, il est le monégasque qui a possédé le plus le cuir. Une belle performance pour une première donc.

Tous ces jeunes pourront de nouveau montrer leurs capacités ce soir contre le Borussia Dortmund. Ils sont en effet tous les quatre dans le groupe et Thierry Henry a annoncé une rotation de l’effectif.