Ce jeudi 27 septembre 2018, l’Allemagne a été désignée par l’UEFA pour organiser l’Euro, dans six ans, au détriment de la Turquie, candidate malheureuse pour la 4ème fois.

Avec le slogan « Share Together », la Turquie espérait organiser l’Euro 2024 dans son pays, au détriment de l’Allemagne. La situation économique déséquilibrée et les critères de l’UEFA en matière de droits de l’homme sont cités comme la raison principale de cette défaite. La Turquie n’aura donc pas l’opportunité d’accueillir l’Euro 2024.

Pourtant, la fédération turque avait préparé les choses en grand :

Des problèmes concernant les droits de l’homme ?

L’Allemagne avait été un grand favori avant le vote de jeudi après des recommandations positives dans un rapport de l’UEFA publié la semaine dernière. En revanche, le rapport a relevé des problèmes concernant l’offre turque. L’instance dirigeante européenne a mis les droits de l’homme au premier plan du processus d’appel d’offres pour la première fois, en mettant en œuvre une clause stipulant que le pays hôte devrait « intégrer les droits de l’homme dans la culture ». Dans son rapport d’évaluation, l’UEFA a souligné « l’absence de plan d’action dans le domaine des droits de l’homme » comme préoccupation dans la candidature turque.

Réélu président turc en juin 2018, Recep Tayyip Erdogan a été sévèrement critiqué pour ne pas avoir protégé les droits des femmes et des droits humains, ainsi que pour restreindre la liberté d’expression après l’échec de la tentative de coup d’État en 2016. Pendant ce temps, la candidature allemande était considérée comme répondant aux attentes globales en ce qui concerne « les aspects politiques, la responsabilité sociale et les droits de l’homme ». Autant vous dire que la politique est bel et bien présente dans le football !

Les avantages si l’Euro 2024 était organisé en Turquie

La Turquie a offert de nombreux avantages au patron du football européen. L’argent ne serait pas utilisé pour que les centres de formation et d’entraînements soient utilisés dans le tournoi et les revenus de l’UEFA ne seraient pas exempts d’impôt pendant l’organisation. Cela conduirait à plus d’argent dans le coffre. La Turquie a présenté les conditions les plus favorables pour l’organisation. Pour le tournoi, les futures équipes bénéficieraient de 10 États modernes et de 48 sites d’entraînement. La Turquie bénéficiait du soutien et de la garantie de l’État.

Outre le gouvernement turc, les autorités locales ont déclaré que des institutions privées et des ONG étaient prêtes à organiser l’Euro 2024. Des conditions appropriées étaient disponibles dans le cadre juridique, la sécurité, les taxes, les visas, les permis de travail et autres sujets similaires. Dans le cas de l’organisation, l’UEFA n’imposerait aucune taxe sur la valeur ajoutée et cet argent serait économisé sur davantage de recettes pour les coffres de football européens. La Turquie présentait donc plusieurs avantages à l’UEFA et notamment au football européen !

Une grosse organisation qui ne verra donc pas le jour

Pour l’Euro 2024, tous les amateurs de football auront eu un moyen de transport confortable. Système ferroviaire avancé, transport maritime confortable et large réseau de bus, zones de stade et de supporters facilement accessibles, les supporters auront eu la possibilité de voir la beauté des journées. De plus, tous les détenteurs de billets auront pu bénéficier des transports en commun gratuitement pour visiter les plus belles villes de Turquie. Il n’y avait aucun doute sur le fait que les supporters de chaque pays ne venaient pas que pour le football mais en dehors de ça, c’était aussi de connaître la culture ou encore la gastronomie de la Turquie.
Pour faire connaître cela, accueillir l’Euro 2024 aurait représenté une formidable opportunité pour faire connaître cela au monde entier et effacer tous les préjugés qu’on pouvaient porter sur le peuple turc.

Les stades choisis par la fédération turque pour l’Euro 2024

ISTANBUL – ATATÜRK OLİMPİYAT STADI (Capacité : 92.208)

Résultat de recherche d'images pour "olimpiyat stadı"

ISTANBUL – ALİ SAMİ YEN KOMPLEKSİ (Capacité : 53.611)

Résultat de recherche d'images pour "ali sami yen spor kompleksi"

ANKARA – ANKARA STADI (Capacité : 65.867)
Résultat de recherche d'images pour "ankara stadi"
TRABZON : ŞENOL GÜNEŞ STADI (Capacité : 43.223)
Image associée
ANTALYA – ANTALYA STADYUMU (Capacité : 41.349)
Image associée
BURSA – BURSA STADI (Capacité : 43.761)
Résultat de recherche d'images pour "bursa stadi"
ESKISEHIR – ESKİŞEHİR STADI (Capacité : 33.789)
Résultat de recherche d'images pour "eskisehir stadi"
GAZIANTEP – GAZİANTEP STADI (Kapasite: 35.219)
Résultat de recherche d'images pour "GAZIANTEP STADI"
KOCAELI – KOCAELİ STADI (Capacité : 34.712)
Résultat de recherche d'images pour "kocaeli stadi"

KONYA – KONYA BÜYÜKŞEHİR BELEDİYE STADI (Capacité : 37.829)

Image associée