Auteur d’un très bon début de saison avec la réserve du Paris SG en National 2, le jeune turc suscite l’intérêt des clubs européens et turcs grâce à ses performances individuelles. Le titi du PSG a marqué à neuf reprises en douze matchs. Un bon ratio ! 

Chaque semaine, Weeplay met un coup de lumière sur un jeune talent de demain. Ce jeudi, c’est le jeune attaquant de 19 ans qui sera reflété. Le jeune turc est en train de réaliser des merveilles en National 2, c’est le meilleur joueur de la réserve avec ses performances individuelles qui ont été évoqué précédemment. L’objectif du joueur est maintenant de connaître le haut niveau et il pourrait quitter la capitale cet été car le joueur est en fin de contrat et sera libre à la fin de la saison. Des clubs européens sont intéressés par l’originaire de Bondy !

https://twitter.com/oguzhan__guclu/status/1068960845709942784

Un joueur valorisé par son agent qui n’est autre que son frère ! (crédit Twitter : Oguzhan__Guclu)

De Bondy au Camp des Loges !

Quand on parle de Bondy, on pense tout de suite aujourd’hui à Kylian Mbappé. Mais Metehan Güclü s’y fait aussi un nom. Il a pris sa première licence à l’âge de 9 ans et demi à Bondy. Et rapidement, le footballeur né en 1999 a attisé les convoitises. Les meilleurs recruteurs de la capitale sont venus le superviser. Et c’est finalement au Paris SG qu’il a décidé de signer après trois ans et demi passés à l’AS Bondy (entre les catégories U10 et U13). Aujourd’hui, il est très suivi en Europe et en Turquie !

Cependant, le jeune du PSG ne suscite pas seulement l’intérêt des clubs européens mais aussi des journaux turcs. Le 1er février 2018, le joueur de 19 ans s’est fait interviewer par le journal FotoSpor où le natif de Montfermeil a déclaré qu’il passait beaucoup de temps avec sa famille et qu’il jouait beaucoup au football avec son frère dans son quartier. De plus, il déclare qu’à l’époque sa mère et lui donnait plus d’importance à l’école qu’au football. Cependant, plus les années passaient et plus le football devenait important pour lui. Güclü vient effectivement d’une famille qui s’intéresse beaucoup au football car son père à l’époque le pratiquait aussi. Cependant, dans la famille, celui qui a connu le meilleur parcours dans le football reste son frère Ayhan. Il évoluait à l’époque dans le centre de formation du FC Lorient avant de signer par la suite à Hacettepe, une équipe d’Ankara, où il avait paraphé un contrat de 5 ans. Mais le grand frère de Metehan a connu plusieurs blessures et cela a mis fin à sa carrière professionnelle. Mais sans aucun doute, l’ancien petit de l’AS Bondy saura prendre la relève de son grand frère car le petit joyau du PSG travaille beaucoup et ne cesse de progresser d’année en année !

Planter des buts pour Metehan Güclü ? c’est pas un souci ! (crédit vidéo : YouTube SSM SCOUT)

Un changement d’air en fin de saison ?

C’est vrai, le joueur de la National 2 veut absolument jouer pour l’équipe première du Paris SG. Mais en attendant cette opportunité, l’originaire de Montfermeil grille plusieurs étapes. Selon plusieurs informations, le joueur susciterait l’intérêt des clubs européens. Un transfert cet été devrait être possible car le joueur sera libre à la fin de la saison.

Plusieurs clubs ont commencé à s’intéresser fortement à lui quand le joueur avait su montrer de très bonnes performances en Youth League (équivalent à la Champions League U19) l’année dernière, notamment avec ses deux buts en trois matchs. Cependant, il est temps pour lui de connaître le haut niveau. Le journal turc Futbol Arena avait annoncé l’attaquant du PSG dans les rangs des équipes turcs il y a un an et ses performances actuelles ne peuvent que renforcer l’intérêt des grands. Et vu la qualité au sein de l’équipe première du PSG, un transfert de Metehan Güclü pourrait être envisagé lors du marché des transferts de l’été prochain pour lui permettre de s’acclimater au plus haut niveau. Conscient de sa pépite naissante, le board parisien suit attentivement le dossier afin d’éviter les mauvaises surprises Dan-Axel Zagadou et Kingsley Coman notamment.

La course pour transférer Metehan Güclü est lancé depuis un an ! (crédit vidéo : YouTube FutbolArena)

Une maturité qui peut faire de lui un grand joueur turc

Pour réaliser son rêve d’être un grand joueur de football, le jeune attaquant, troisième d’une famille de quatre garçons, continue d’apprendre et travailler dans l’ombre. Il a eu la chance de connaître des entrainements avec la première équipe lors des trêves internationales. De plus, Metehan Güclü a déclaré lors d’une interview à FotoSpor qu’il avait une très bonne relation avec Zoumana Camara, membre indélébile du staff pro, et qu’il le conseil quand il monte avec l’équipe A du PSG. Ces entrainements lui ont permis de fixer des objectifs pour atteindre le niveau de son modèle, Edinson Cavani. Nous pouvons même voir que le titi du PSG s’inspire de ce joueur. Metehan Guclu a tout pour être un bon attaquant car il est très adroit devant le but sans oublier une grande capacité à se démarquer des défenseurs adverses. Ses appels et sa vitesse sont les plus grandes forces de son jeu et c’est grâce à ces qualités que le joueur est très décisif en National 2. De plus, le jeune turc a une autre qualité très importante car il est très agressif et c’est un vrai combattant sur un terrain de football !

Il faut bien insister sur le fait que la pépite turque continue à apprendre et travailler car ces qualités reflètent très bien sa personnalité. Le joueur titulaire d’un BAC S (Scientifique) n’a pas continué les cours car il avait déclaré que l’université l’aurait empêché de continuer le football. Cependant, il continue à apprendre l’espagnol et l’anglais pour ne connaître aucune difficulté à s’adapter dans un autre pays en cas de transfert. Autant vous dire que Metehan Güclü est un bosseur, et oui, il peut devenir un très très grand joueur turc si il continue à  travailler de cette manière car son pays d’origine attend beaucoup de lui. Il pourrait même être le buteur de la sélection turque durant la Coupe du Monde 2022. Le peuple du Bosphore mise beaucoup sur Metehan Güclü pour le futur de la sélection turque !

[themoneytizer id=”18234-28″]