On connait le Champion de la 23ème édition de la MLS Cup ! Vainqueur 2-0 dans un stade plein, Atlanta United remporte son premier trophée après seulement deux saisons passés en MLS !

La MLS Cup, appelée “Coupe MLS” en français, désigne la finale entre le vainqueur de la Conférence Est et de la Conférence Ouest de la MLS. Mais cette finale, c’est avant tout un duel d’entraîneurs entre l’expérimenté Gerardo « Tata » Martino et l’habitué Giovanni Savarese. Comment s’est déroulé le match le plus important de la saison ? Retour sur cette nuit historique au Mercedes-Benz Stadium.

L’avant MLS Cup 

Atlanta United 

Équipe d’expansion de la saison 2017 de MLS, Atlanta United est emmené d’une main de maître par son entraîneur argentin (ex-Argentine et FC Barcelone), Gerardo Martino. Défaits la saison dernière en tour préliminaire des Playoffs 2017 (par Columbus Crew) après avoir terminés quatrième de la saison régulière, on s’attendait à ce que l’équipe de Miguel Almirón se rattrape de ce parcours arrêté trop tôt. Et effectivement, après avoir marché sur la côte Est toute la saison, ils ont néanmoins trébuché face à New-York Red Bulls et lors du dernier match contre Toronto FC pour finir sur la seconde marche du podium. Lors des Playoffs, ils ont éliminés les deux clubs New-Yorkais grâce à des matchs à domicile de très haut vol.

L’Homme fort ? Incontestablement  Josef Martinez ! Meilleur joueur de la saison régulière, meilleur buteur avec ses 31 réalisations qui est le nouveau record absolu, l’attaquant vénézuélien a éclaboussé la Ligue de son talent en emmenant son équipe au sommet, jusqu’à la finale tant convoitée. Il finira d’ailleurs MVP de la finale après avoir ouvert le score en première mi-temps.

Martinez aura TOUT raflé cette saison. Crédit : si.com

Portland Timbers

Portland Timbers est à peine plus vieux que son adversaire. Franchise d’expansion lors de la saison 2011, ils ont réussi la même prouesse qu’Atlanta United en devenant Champion MLS mais lors de leur quatrième saison. La saison dernière, ils avaient terminé leader de la Conférence Ouest avant d’être éliminés par Houston Dynamo en demi-finale de Conférence. Cette année, le club de l’Oregon a connu une saison plutôt haute en couleur débutant très mal l’année sous les ordres de Giovanni Savares, mais qui grâce à une énorme série de match sans défaite, leur a permis de remonter au classement pour accrocher la cinquième place de la Conférence. Lors des Playoffs, ils ont éliminé sans forcer le FC Dallas avant de difficilement venu à bout de l’ennemi Seattle Sounders dans une double confrontation qui a duré jusqu’aux prolongations. La Finale de Conférence, ils se sont employé pour la gagner contre Sporting Kansas City aidés par leur meneur Diego Valeri !

Le joueur clé : Diego Valeri justement ! Joueur incontournable du XI de Savares, il a sortie son équipe de bien des problèmes lors des Playoffs (4 buts et 2 passes en 6 matchs) confirmant ainsi sa bonne forme durant la saison regulière (10 buts pour 13 passes lors des 32 rencontres).

Valeri métronome, mais sans solution pendant la finale. Crédit : @MLS

Une finale maîtrisée d’une main de maître 

Voici donc arrivé la grande finale, la 23ème de l’histoire de la MLS ! Portland Timbers vainqueur de l’édition 2015 se déplace au Mercedez-Benz Stadium d’Atlanta United qui connait là sa première Finale après seulement deux saisons d’existence.

Dans un stade avec une affluence record, l’ambiance allait être au rendez-vous.

Crédit : @MLS

Voici le résumé détaillé du match pour ceux qui ne l’ont pas vu : 

Cette victoire d’Atlanta United permet non seulement de les qualifier pour la CONCACAF Champions League 2019 mais aussi de qualifier New-York Red Bulls à la place de Portland Timbers. L’épilogue d’une saison aboutie malgré des hauts et des bas.