Pendant quelques années la Major League Soccer a reçu la réputation de « Ligue de pré-retraité » mais depuis de nombreux mois, ce système de recrutement a beaucoup changé. Les jeunes joueurs assez talentueux ont remplacé les vieilles stars européennes dans une très grande majorité des clubs.

Cependant, une équipe n’a pas beaucoup suivi cette nouvelle tendance mais s’appuie de plus en plus sur la formation sort du lot : New-York Red Bulls !

New-York Red Bulls II, l’antichambre de New-York

New-York Red Bulls II est l’équipe réserve de New-York Red Bulls qui évolue en USL (United Soccer League), le troisième niveau de championnat aux Etats-Unis.
Créée le 21 janvier 2015, les jeunes connaissent de très bonnes saisons en championnat et sont surtout réguliers dans leurs performances.
Après une 4ème place de saison régulière (demi-finale de Conférence) en 2015 lors de leur saison inaugurale, ils remportent le titre de Champion d’USL l’année suivante après avoir terminé leader au classement ! Parmi eux se trouvaient des joueurs comme Florian Valot et Vincent Bézécourt, mais aussi Tyler Adams, Derrick Etienne ou encore Alex Muyl entre autres, tous maintenant promus avec l’équipe première en MLS. La saison suivante et malgré une 7ème place en saison régulière, NYRB II atteint la finale de la conférence Est de l’USL emmené à chaque fois par John Wolyniec. On peut donc dire que cette génération de joueurs brille et permet non seulement de réaliser de belles choses en USL, mais qu’ils peuvent pourquoi pas pour certains d’entre eux avoir un jour le niveau pour jouer en Major League Soccer.

New-York Red Bulls II, champion d’USL 2016 ! Crédit : newyorkredbulls.com

Depuis 2015, plusieurs jeunes joueurs sont passés de la Red Bulls Académie de New-York à l’équipe réserve ! Derrick Etienne et Sean Davis font partie de ces exemples à donner à l’académie ayant gravi les échelons jusqu’à l’équipe première qui évolue en MLS. Cette association étant récente, il y a encore peu de joueurs qui peuvent se vanter d’avoir réussi cette ascension.

Mais à quoi sert cette académie ? Tout simplement à développer les meilleurs talents de la région de New-York gratuitement grâce à des entraînements supervisés par le staff MLS. Avec trois entraînements par semaine, ils acquièrent un rythme qui leur permettra (si leur niveau le permet), d’intégrer un jour l’effectif de l’équipe première. En passant pourquoi pas par l’équipe USL.

Nombreux sont ceux passés par l’USL avant de signer leur premier contrat pro. Depuis 2016, le nombre de signature en provenance de la réserve ne cesse d’augmenter de façon significative :

Malheureusement pour l’ancien club de Thierry Henry, une jeune promesse américaine, Timothy Weah, était formé à l’académie. Or, sans réelle chance de jouer en équipe première et la réserve n’existant pas encore, il a préféré partir tenter sa chance en Europe plutôt que de perdre du temps dans sa progression. L’apport de New-York Red Bulls II est donc primordial dans le développement des peut-être futures stars de demain !

New-York Red Bulls jongle ainsi entre les jeunes de l’académie et de la réserve et n’hésite pas à les faire redescendre afin qu’ils s’aguerrissent pour ensuite être utilisé au plus haut niveau.

Place aux jeunes !

Tyler Adams est l’exemple type de la réussite de la formation de New-York Red Bulls. Formé à l’académie, il a fait ses gammes dans l’équipe II avant de signer en MLS et se permet même d’intégrer la sélection nationale des USA. Cette saison 2018 est même une consécration pour le jeune Américain car il a eu le privilège de participer au MLS All-Star Game 2018 face à la Juventus Turin !

Adams au duel avec Khedira pendant le MLS All-Star Game. Crédit : Kevin C. Cox / Getty images

Matt Miazga lui, a été découvert et lancé par l’académie et a permis à son club MLS de remporter le Supporter’s Shield en 2015 ! Ses performances lui ont ensuite offert la possibilité de rejoindre l’Europe et pas n’importe quel club : Chelsea !

Matt Miazga sous les couleurs de Chelsea. Crédit : James Baylis – AMA / Getty images

Cette saison, les Red Bulls de New-York réalisent une saison incroyable autant du point de vue comptable que sur le terrain. Et les joueurs formés au club y sont pour quelque chose !

NYRB meilleur club formateur de MLS !


Dans l’effectif de la saison 2018, pas moins de 19 joueurs sont considérés comme « formé au club » ou viennent directement de la réserve de New-York ! Un record absolu !

Le joueur à suivre à l’avenir..

C’est un poste qui connaît une pénurie d’attaquant quand le super-buteur Bradley Wright-Phillips est absent, et pourtant NYRB a peut-être trouvé un attaquant d’avenir grâce à sa réserve : il se nomme Brian White !

Brian White repêché par NYRB lors de la MLS SuperDraft 2018

Âgé de tout juste 22 ans, il a été formé à l’académie de 2015 à 2017 où il n’inscrit pas moins de 21 buts en 25 matchs !
Le 19 janvier 2018, il est repêché lors de la MLS SuperDraft par NYRB et signe dans la foulée avec l’équipe 2. Le voyant briller en USL (9 buts et 5 passes décisives en 24 matchs), il est appelé à trois reprises pour intégrer l’équipe professionnelle.
Début août, il signe un contrat professionnel et est régulièrement appelé depuis. Le 30 août, il est titulaire pour la 1ère fois contre Houston Dynamo et marque son 1er but en MLS pour son 1er match titulaire !

Au vu des résultats en championnat, ce nouveau système de recrutement instauré par le club du Bronx fait son effet collectivement, mais aussi individuellement car beaucoup de ces joueurs ont déjà joué ensemble et bien entouré par des footballeurs plus confirmés, cette équipe peut perdurer en haut du classement pendant de nombreuses saisons encore.

Aux autres franchises MLS de suivre cette voie qui est dans l’intérêt des jeunes joueurs, des clubs mais aussi du développement de la Ligue et de la Sélection !