La première phase de la première Ligue des Nations vient de s’achever. Outre la Ligue A, trois autres ligues composent cette compétition. Entre surprises et confirmations, tirons un bilan des ligues C et D. 

Les deux dernières ligues ne sont certainement pas les plus intéressantes à regarder. Les rencontres sont souvent marquées par de nombreuses imprécisions techniques. En revanche, pour des petites nations, ces parties sont des bouffées d’air frais. Finies les raclées à répétition, place à des matchs équilibrés. Leurs progressions peuvent ainsi s’opérer plus rapidement.

Ligue C : Promotions surprises, relégations cohérentes

La Ligue C regroupe quinze nations classées de la vingt-cinquième place à la trente-neuvième place au Classement UEFA. On retrouve notamment la Serbie, seule nation présente à la Coupe du Monde.

Les groupes de la Ligue C (crédit photo : Dicodusport)

Entamons par le groupe 1. Dans le seul groupe composé de trois équipes, c’est l‘Ecosse qui en est sortie vainqueur. Tout s’est joué lors du dernier match de groupe. Dans une rencontre à rebondissements et suspense, ce sont finalement les Écossais qui ont gagné 3-2 contre Israël. Ils doivent une fière chandelle à James Forrest, auteur d’un triplé dans ce match. L’Albanie, avec la troisième place, s’en sort bien puisqu’elle termine parmi les meilleurs troisièmes.

Le classement du groupe 1 de la Ligue C (crédit photo : FlashRésultats)

Le groupe 2 a vu s’imposer une valeureuse équipe de Finlande. Appartenant dans le chapeau 3 lors du tirage au sort, l’équipe scandinave a su tirer son épingle du jeu face à la Grèce et la Hongrie. Grâce à quatre victoires lors des premières rencontres, les joueurs finlandais avaient d’ores et déjà assuré leur montée suite au cinquième match. Teemu Pukki, le joueur de Norwich a été primordial avec trois buts inscrits. En revanche, pas de surprise pour la relégation. L’Estonie, l’équipe la plus faible du groupe, a logiquement terminé dernier. Elle finit néanmoins sur une note positive en vainquant la Grèce au dernier match.

Le classement du groupe 2 de la Ligue C (crédit photo : FlashRésultats)

Continuons par le groupe 3. À l’instar du groupe 2, ce n’est pas l’équipe la mieux classée qui s’est imposée. La Norvège était en effet dans le deuxième chapeau. Tout s’est joué lors de la dernière journée. Alors que la Bulgarie et la Norvège étaient à égalité, les Bulgares n’ont pu faire mieux qu’un match nul à domicile. De leur côté, Ole Kristian Selnæs et ses partenaires se sont imposés à Nicosie, leur offrant ainsi la promotion en Ligue B. Avec aucune victoire en six rencontres, la Slovénie de Robert Beric termine logiquement dernière. Elle sera accompagnée de Chypre qui termine avec le pire bilan pour une nation troisième de poule.

Le classement du groupe 3 de la Ligue C (crédit photo : FlashRésultats)

Concluons par le groupe 4. La seule équipe qualifiée pour la Coupe du Monde 2018 a été au rendez-vous de cette compétition. En gagnant largement lors du dernier match, les Serbes d’Aleksandr Mitrovic ont terminé premier. Le joueur de Fulham s’est distingué avec six buts en autant de rencontres. La Roumanie s’est quant à elle bien battue mais doit se contenter d’une deuxième place anecdotique. Enfin, les Lituaniens ont fini à la quatrième place avec un bilan peu flatteur de six défaites.

Le classement du groupe 4 de la Ligue C (crédit photo : FlashRésultats)

Avant les phases qualificatives pour l’Euro 2020, l’Écosse, la Finlande, la Norvège et la Serbie sont qualifiés pour d’éventuels barrages. En cas de victoire, celle-ci obtiendra son billet pour l’Euro.

Ligue D : Les favoris au rendez-vous

La dernière Ligue regroupe les seize ultimes nations au classement UEFA. Des équipes au niveau plus ou moins similaire peuvent donc s’affronter. Nous avons pu voir des Malte-Kosovo ou Luxembourg-Moldavie par exemple.

Les groupes de la Ligue D (crédit photo : Dicodusport)

Sans trembler, la Géorgie a dominé assez aisément le groupe 1. Avec 16 points au compteur, elle termine la compétition avec une avance de dix longueurs sur le Kazakhstan. Ils se sont même offerts le luxe d’obtenir leur promotion à la suite du quatrième match. Les Géorgiens possèdent par ailleurs le meilleur bilan de la Ligue D.

Le classement du groupe 1 de la Ligue D (crédit photo : FlashRésultats)

La lutte a été plus acharnée dans le groupe 2. Le Luxembourg était en tête à deux journées de la fin. Mais la Biélorussie a coiffé sur le poteau la formation du Grand-Duché, une sélection en nette progression. Les Biélorusses ont en effet terminé par deux victoires, dont une contre le Luxembourg.

Le classement du groupe 2 de la Ligue D (crédit photo : FlashRésultats)

La promotion s’est jouée lors de la dernière rencontre dans le groupe 3. Le vainqueur de Kosovo-Azerbaijan était assuré de découvrir la Ligue C. Et c’est finalement le Kosovo qui s’est imposé largement sur le score de 4-0 . Ceci est une petite surprise pour cette nation, autorisée à disputer les compétitions internationales depuis seulement 2016. Les autres nations (Iles-Féroé et Malte) ont rapidement été distancées.

Le classement du groupe 3 de la Ligue D (crédit photo : FlashRésultats)

Terminons par le groupe 4. Malgré la présence de Henrikh Mkhitaryan, les Arméniens se sont fait dominer par la Macédoine. L’Arménie a perdu des points bêtement en s’inclinant notamment contre Gibraltar. De leur côté, les Macédoniens ont presque fait un sans-faute, ne perdant que face à l’Arménie au match retour. À noter dans ce groupe, le bel exploit de Gibraltar qui a gagné deux matchs consécutifs, une première dans sa courte histoire.

Le classement du groupe 4 de la Ligue D (crédit photo : FlashRésultats)
Avant les qualifications de l’Euro 2020, la Géorgie, la Macédoine, le Kosovo et la Biélorussie sont qualifiés pour les barrages.