Les Chamois sont en train de connaître un début de saison historique et cela est dû grâce à des joueurs de son effectif comme Quentin Bena. Auteur d’un bon début de saison, le joueur de 20 ans à disputer 14 matchs et a su faire trembler les filets adverses une fois. Interview d’un joueur qui a toutes ses chances d’avoir une carrière importante dans le futur !

Salut Quentin ! Peux-tu te présenter en quelques mots ?

« Salut ! Donc moi c’est Quentin Bena, je suis né le 11 mai 1998, j’ai donc 20 ans. Je suis un joueur des Chamois Niortais depuis six ans et dans l’effectif professionnel depuis deux ans. »

Résultat de recherche d'images pour "quentin bena chatellerault"
Il rejoint les Chamois à 15 ans ! (crédit image : Chamois Niortais)

À part toi, y a-t-il des personnes de ta famille qui partage la même passion que toi et qui ont connu un début de carrière comme la tienne ? Et quand ta passion pour le foot a-t-elle commencé ? 

« Non je suis le seul de la famille, tout le monde aime le foot, tout le monde vit foot mais je suis le seul qui en pratique. Ma passion pour ce sport a commencé je pense comme la plupart des gens, dans la cour d’école avec les copains et c’est là que j’ai commencé à tater le ballon. Et par la suite, j’ai décidé de m’inscrire à l’âge de 5 ans. »

Tu peux nous décrire ton parcours avant de rejoindre les Chamois ? Est-ce que Niort était la seule option de rejoindre un centre de formation ?

« À 5 ans, je me suis inscrit à Pleumartin, c’était une équipe de campagne. Ensuite, je suis allé à Saint-Pierre-de-Maillé avant jouer pour le SO Châtellerault et j’ai rejoint par la suite les Chamois à l’âge de 15 ans. Eh non, Niort n’était pas la seule option ! Il y avait d’autres clubs de France mais choisir Niort était un choix du cœur. »

Résultat de recherche d'images pour "so chatellerault"
L’écusson du SO Châtellerault, l’ex-club de Bena ! (crédit : SOC)

Comment as-tu signé ton contrat professionnel avec ton club ? Tu t’attendais à cela ?

« C’était dans la continuité de mon travail. Je commençais à m’imposer avec les jeunes, je commençais à faire du bon boulot et en plus je commençais à m’entrainer avec les pros donc c’était l’objectif. En tout cas, c’est sûr que ça m’a fait plaisir et ça m’a surpris quand on m’a proposé un contrat professionnel car c’est arrivé un peu plus tôt que prévu mais oui c’était l’objectif ! »

Résultat de recherche d'images pour "quentin bena"
Quentin Bena lors de la signature de son contrat professionnel avec les Chamois ! (crédit : Chamois Niortais)

Tu as eu un temps d’hésitation quand tu as signé ? Tu avais un agent à cette époque ?

« Oui, oui j’avais déjà mon agent ! Et j’ai eu un temps d’hésitation car que ça soit dans le football ou dans le boulot, on ne signe pas un contrat comme ça. Il faut bien sûr réfléchir mais sinon ça s’est fait naturellement. »

Depuis le début de saison tu as disputé 14 matchs, tu as été titulaire 12 fois, tu as marqué 1 but en 1022 minutes jouées… mais aussi un carton rouge et quatre cartons jaunes. Comment expliques-tu ton début de saison avec les Chamois ?

Le match des Chamois face au Havre, le buteur de ce match était Quentin Bena ! (crédit : Youtube Ligue 2)

« On peut dire que ce sont les premiers grands pas parce que j’ai passé une saison compliquée l’année dernière à cause de ma blessure. Donc bon c’est une première partie de championnat assez satisfaisante dans le sens où cette année, j’ai eu la chance d’avoir pu jouer et d’avoir un bon temps de jeu. Je suis très satisfait ! »

Comment te qualifies-tu comme joueur ? On est d’accord, tu es un pur arrière gauche ?

« Je suis un joueur puissant et ça se passe beaucoup dans la tête aussi. J’essaye d’être le plus intelligent possible et faire les bons choix. Non, je dirais que mon poste de prédilection c’est plutôt numéro 6. »

Vous êtes actuellement 5ème du championnat ex-æquo avec le troisième. Quel est l’objectif du club ? Parlez-vous au sein du vestiaire d’une montée éventuelle en Ligue 1 ? Ça vous fait rêver ?

« Bien sûr la Ligue 1 ça fait rêver tout joueur ! Mais après nous on prend plus les matches les uns après les autres car, de base, on est un club avec objectif maintien avant tout. Donc là, on fait un début de saison historique donc bon pourquoi ne pas avoir de meilleures ambitions au fur et à mesure de gagner les matches. »

https://twitter.com/DominosLigue2/status/1076614894974324736
Le classement de la Ligue 2 avant la trêve ! (crédit : Twitter Dominos Ligue 2)

Est-ce que y a des intérêts de certains clubs en Ligue 1 ou en Europe ?

« Non, j’en ai pas entendu parler, je ne suis pas intéressant (rires) ! Ah si, peut-être Châtellerault qui voudrait me revoir dans le club (rires) ! »

Dans quel club voudrais-tu jouer dans le futur ? Est-ce qu’il y a un club ou un championnat qui te fait rêver ?

« Mon club de cœur c’est le Barça. Après en France, je n’ai pas forcément de favori. J’aime bien le championnat anglais donc pourquoi ne pas jouer en Angleterre si un jour l’opportunité se présente. »

L’équipe de France représente-il un objectif affiché dans ta carrière ou ta deuxième nationalité ?

« Non, l’équipe de France ce n’est pas un objectif. Après pour ma deuxième nationalité, qui est le Congo, je sais pas car je me suis jamais posé la question à vrai dire. »

Aujourd’hui prends-tu exemple sur un joueur de foot en particulier ?

« Oui, quand j’étais petit il y a un joueur qui m’inspirais beaucoup. C’était Morgan Nivelle (un ami à Quentin Bena qui était présent lors de l’interview, NDLR). Je sais pas s’il est connu mais c’est avec lui que j’ai commencé à tater le ballon (rires). Non, sinon sérieusement j’aime différents styles de milieu de terrain comme Paul Pogba, N’Golo Kanté ou encore Andrès Iniesta. On n’en peut que s’inspirer des joueurs comme ça. »

Bon est-ce qu’un jour il serait possible de te voir en Turquie (rires) ? Tu préfères Fenerbahce, Galatasaray ou Besiktas ?

« Franchement je vais pas te mentir, je regarde pas trop le championnat turc. Drogba il était à Galatasaray non ? Allez je vais dire Galatasaray (rires) ! » 

Image associée
Didier Drogba avec Galatasaray ! (crédit : DailySabah)

Pour finir, qu’est-ce qu’on peut te souhaiter pour 2019 ?

« De continuer à avoir du temps de jeu et que tout se passe bien et pourquoi pas une montée en Ligue 1 ! »