Né à Juiz de Fora au Brésil, Wesley Moraes rejoint à 13 ans l’Itabuna Esporte Clube où il y passera toute sa formation. Le Brésilien quittera son pays natal six ans plus tard direction la Slovaquie, avant de se révéler au grand public avec le Club de Bruges, en Belgique.

Actuellement deuxième de Jupiler Pro, le Club de Bruges est aujourd’hui la deuxième meilleure attaque du championnat avec un total de 53 buts marqués, dont 9 inscrits par l’attaquant brésilien ! Itinéraire d’une révélation.

La qualité offensive du Club de Bruges en chiffres ! (crédit image: RTBF)

Un parcours atypique

Wesley Moraes est né à Juiz de Fora, commune d’environ 600 000 habitants du sud-est du Brésil. Le Brésilien n’a que 13 ans lorsqu’il part de chez lui pour rejoindre l’Itabuna Esporte Clube, petit club de l’état de Bahia, à 1181 km de là où il est né.

Le maillot officiel de l’Itabuna Esporte Clube (crédit image: Show de Camisas)

Après un peu plus de 6 ans passé au sein du club brésilien, Wesley s’envole pour la Slovaquie afin de s’engager avec le très réputé AS Trenčín, lors de l’été 2015.

Des débuts prometteurs à Trenčín

À 19 ans, le natif de Juiz de Fora connaîtra donc sa première expérience professionnelle en Slovaquie, loin de son pays natal. Comme Paulinho en Lituanie ou Hulk en D2 japonaise, Wesley Moraes ne tarde pas avant de s’adapter puisque dès sa première saison. L’attaquant brésilien s’impose rapidement comme un titulaire indiscutable et inscrira un total de six buts en dix-huit rencontres de championnat, deux en coupe nationale et deux, aussi, en tour préliminaire de Ligue des champions contre le Steaua Bucarest.

Des prestations qui ne passent évidemment pas inaperçues aux yeux des autres clubs européens, puisqu’à peine six mois après son arrivée à Trenčin, le Brésilien quitte déjà le club slovaque afin de rejoindre le FC Bruges, 15 fois champion de Jupiler Pro League.

« Au début de ce mercato d’hiver, le recrutement d’un avant-centre ne constituait pas pour nous une priorité. Nous n’étions à l’affût que d’une opportunité que nous avions bien définie: nous voulions un grand et si possible jeune attaquant de pointe. »

Vincent Mannaert, CEO du Club Bruges, La Dernière Heure.
Le message d’accueil du Club de Bruges pour l’arrivée de Wesley (crédit image : @ClubBrugge)

Une adaptation progressive en Belgique

Arrivé en Jupiler Pro League à la mi-saison, Wesley Moraes ne participera qu’à 6 matchs de championnats avec un total de 236 minutes de jeu. Le Brésilien parviendra tout de même à trouver le chemin des filets à deux reprises.

La saison ayant touché à sa fin, Wesley profitera de la préparation estivale pour s’adapter complètement à sa nouvelle équipe afin d’être prêt à commencer la saison 2016-2017 avec le FC Bruges.

Malheureusement, tout ne se passe pas comme comme prévu, freiné par une blessure aux ligaments et une suspension. L’attaquant de 20 ans participera tout de même à 32 matchs toutes compétitions confondues. Mais ce n’est pas tout, auteur d’un seul petit but et deux passes décisives en dix-sept matchs de phase classique de Jupiler Pro League, le numéro 7 brugeois impressionnera tout le monde lors des Play-Offs 1 en inscrivant cinq buts en l’espace de huit matchs !

Une jeunesse qui lui joue des tours

Le défaut principal de Wesley lors de son arrivée en Jupiler Pro League était sans aucun doute son impulsivité et son manque de lucidité… En effet, le Brésilien sera souvent concerné par des gestes violents survenus sur les terrains qui lui vaudront à chaque fois un carton rouge ainsi que plusieurs matchs de suspension.

Le dernier en date, ce coup de coude après seulement 11 minutes de jeu, lors du match Excel Mouscron/FC Bruges, qui lui aura valu 6 matchs de suspension ainsi que 6000 euros d’amende !

Le violent coup de coude de Wesley Moraes contre l’Excel Mouscron ! (crédit vidéo : Club Brugge)

Au final, la commission des litiges d’appel de l’Union belge de football (URBSFA) a acquitté Wesley. L’attaquant brésilien avait été suspendu six rencontres pour son geste. Il en a purgé deux, mais il ne devra pas respecter les quatre autres. L’amende de 6000€ sera également annulée.

L’Europe à ses pieds

Après une saison 2016/2017 mitigée et signe d’adaptation pour Wesley, le joueur va devoir prouver à ses dirigeants qu’ils ont eu raison de compter sur lui. Et c’est chose faite, au terme de la saison 2017/2018, le Brésilien participera au total à 44 matchs TCC, inscrira treize buts et délivrera deux passes décisives.

Le Bayern Munich, l’Inter Milan, ou encore la Lazio Rome… Tous sont intéressés par le profil atypique de Wesley Moraes. Mais sans surprise, c’est en Premier League que le joueur plait le plus, Arsenal et Cardiff ont déjà formulé une offre tandis que l’intérêt de Newcastle et West Ham est moins concret. En décembre dernier, The Sun annonçait même que l’attaquant brésilien aurait tapé dans l’oeil d’Unai Emery, nouvel entraîneur des Gunners. La même source évoque également que le club anglais aurait proposé 15 millions de livres sterling pour s’attacher les services de Wesley, soit près de 17 millions d’euros.

Mais la plus grosse offre que le Club de Bruges ait reçu pour leur attaquant brésilien vient de Chine, à hauteur de 25 millions d’euros ! En vue de la cérémonie du Soulier d’Or 2018, le quotidien Het Laaste Nieuws a évoqué l’offre provenant de Chine avec le Brugeois.

« Je ne sais pas combien je vaux, 25 millions, c’est déjà une offre fantastique ! Mais la Chine, je suis encore trop jeune pour ça. Je veux toutefois devenir le transfert sortant le plus cher de Belgique, battre ce record de 25 millions ! » (celui de Youri Tielemans lors de son départ à Monaco)

Wesley Moraes à Het Laaste Nieuws
Wesley Moraes se voit décerner le trophée d’espoir de l’Année lors de la cérémonie du Soulier d’Or 2018 ! (crédit image : La Dernière Heure)

La confirmation

Cette saison, Wesley Moraes confirme enfin toutes les attentes placées en lui. Auteur de treize buts et de sept passes décisives TCC cette saison, il est titulaire indiscutable au sein de l’attaque brugeoise composé de Ruud Vormer et Hans Vanaken.

En vidéo, le hattrick de Wesley Moraes contre La Gantoise ! (crédit vidéo : Club Brugge)

Décisif en Jupiler Pro League et également sur la scène européenne, Wesley s’est fait remarquer aux yeux du grand public notamment lors de la double confrontation contre l’AS Monaco en phase de poules de la Champions League, en inscrivant un but lors des deux rencontres, dont celui-ci de toute beauté !

Le magnifique but de Wesley lors de la victoire 4-0 contre l’AS Monaco en phases de poules de la Champions League ! (crédit vidéo : UEFA)

Un profil tant rencherché

Wesley Moraes n’est en aucun cas un attaquant conventionnel. Culminant du haut de son mètre 91, il constitue une véritable menace aérienne. L’attaquant auriverde remplit parfaitement le rôle de « target man ». Ces qualités associées à une prise de décision rapide. Il est capable de marquer facilement lorsqu’il se retrouve face au but. Malgré cela, Wesley vendange beaucoup trop et ce n’est pas au goût de son entraîneur Ivan Leko.

« Wesley est extrêmement intéressant pour nous, mais en réalité, il ne marque pas assez… C’est pour cette raison que nous continuons à travailler dur avec lui en lui offrant des d’entrainement supplémentaires trois ou quatre fois par semaine, ce qui porte ses fruits. Il s’est déjà amélioré de 30% par rapport à l’année dernière, mais il est encore jeune et doit continuer à travailler. »

Ivan Leko à Walfoot, le 19 janvier 2019

Malgré cela, Wesley possède un profil très intéressant et très recherché. Alliant puissance, vitesse et en y ajoutant une bonne technique, l’attaquant qui avoisine les 100 kilos réunit toutes les qualités pour s’imposer dans l’un des cinq grands championnats !

Wesley Moraes, auteur du but victorieux lors de la victoire 2-1 contre le RB Salzbourg en Europa League, a récemment prolongé son contrat jusqu’en 2023 avec le club belge. Mais il ne faut pas se voiler la face, garder l’attaquant brésilien sera très compliqué.