L’ancien entraîneur de l’Inter Milan et Manchester City, Roberto Mancini (53 ans) n’est plus le coach du Zenit Saint-Pétersbourg en Russie.

Les deux parties ont annoncé sur Twitter avoir trouvé un accord à l’amiable pour une séparation sans compensation financière. Pour sa dernière avec l’actuel cinquième du championnat, Mancini a vu ses joueurs largement s’imposer 6-0 contre la lanterne rouge SKA-Khabarovsk lors de la dernière journée de Premier league russe. Il était arrivé l’été dernier libre de tout contrat. Ce départ, désormais officiel, était un secret de polichinelle depuis quelques semaines et coincide de plus en plus avec son arrivée sur le banc de la Nazionale.

En effet, selon la Gazzetta dello Sport, Roberto Mancini aurait déjà dit oui à la Fédération Italienne pour devenir le prochain sélectionneur de l’Italie. L’ancienne idole de la Sampdoria Gênes – où il a évolué entre 1982 et 1997 – aura pour mission de renaître une Squadra Azzurra mortifère et absente du Mondial 2018. Une première depuis 1958. Il signera un contrat de deux ans pour un salaire annuel de deux millions d’euros selon le quotidien italien.