Passé par Fenerbahçe et Galatasaray, Servet Çetin a connu une grande carrière en Turquie. Aujourd’hui retraité, l’ex-défenseur de l’équipe de Turquie reste tout de même proche des terrains de football. Interview avec un ancien joueur mythique de Süper Lig qui est reconnu comme l’un des plus grands défenseurs de l’histoire turque.

Il marquait aussi des buts incroyables ! (crédit vidéo : Youtube)

Salut Servet ! Peux-tu nous retracer ton parcours professionnel ?

« J’ai pratiqué le football pendant plusieurs années en Turquie. J’ai joué à Fenerbahçe, Galatasaray, Eskisehirspor, Denizlispor, Goztepe, Kartalspor, Mersin et j’ai joué aussi des longues années pour l’équipe de Turquie »

Comment as-tu commencé le football à l’époque ?

« J’ai commencé le football à Kartalspor (une équipe d’Istanbul qui évolue aujourd’hui en deuxième division, NDLR) en deuxième division à l’époque en 1998 à 16 ans. J’y avais déjà joué pendant 6 ans dans le centre de formation. Juste après, j’ai joué pendant 4 ans avec l’équipe professionnelle et par la suite, j’ai été transféré en première division ».

Image associée

Servet Çetin à ses débuts sous le maillot de Kartalspor (crédit image : Fanatik)

Donc tu signes en première division à Goztepe avant de rejoindre Denizlispor puis Fenerbahçe. Peux-tu nous expliquer ce transfert ? Est-ce que d’autres clubs voulaient aussi te recruter ?

« J’avais signé un contrat de deux ans avec Denizlispor mais au bout de la première année j’avais déjà reçu des propositions. Fenerbahçe était intéressé par moi. Mais les Canaris n’étaient pas le seul club intéressé, il y avait aussi Galatasaray mais les Lions voulaient me transférer en échange d’un joueur qui était Pinto plus de l’argent. Cependant, Fenerbahçe avait la meilleure proposition, donc par la suite, le président de Denizlispor avait trouvé un accord avec le Fener et du coup j’ai rejoint les Canaris ».

Résultat de recherche d'images pour "servet cetin fenerbahce ye imza atiyor"

Après sa superbe saison avec Denizlispor, Servet Çetin choisit Fenerbahçe en 2003 ! (crédit image : yenisafak.com)

Ta relation avec Aziz Yildirim (ex-président de Fenerbahçe) était bonne ?

« Ma relation avec Aziz Yildrim était très bonne, je l’aimais beaucoup ! Il s’occupait très bien de nous, il nous a beaucoup aidés mais il m’a aussi souvent engueulé mais bon ça arrive, c’était notre président donc c’était normal (rires) ! »

Résultat de recherche d'images pour "servet cetin ve aziz yildirim"

Aziz Yildirim, l’ex-président de Fenerbahçe (crédit image : Google Image)

Tu peux nous raconter la fameuse scène avec Aziz Yildirim concernant tes boucles d’oreilles et les musiques que tu écoutais avant les matchs ?

« Ah oui, je me viens de m’en rappeler (rires) ! Le président ne trouvait pas normal que je mettais des boucles d’oreilles, il était contre ça mais bon après j’étais libre de faire ce que je voulais donc il me laissait tranquille sur ce sujet. Concernant la musique, j’aimais bien écouter des chansons turques et une fois il m’a vu dans les vestiaires en train d’écouter de la musique et il m’a demandé ” tu écoutes quoi ? ” donc il a écouté avec moi et il n’avait pas aimé parce que les musiques turques que j’écoutais étaient un peu vulgaire (rires). »

C’était beau de jouer avec la star Alex De Souza ? Est-ce le meilleur joueur avec qui tu as joué ?

« Alex, c’est un des meilleurs joueurs étrangers à avoir joué en Turquie. Il a réalisé des choses incroyables avec le Fener. Grâce à lui et à ses passes, j’ai marqué pas mal de buts quand je montais en attaque mais bon il y a aussi d’autres supers bons joueurs qui sont arrivés en Turquie comme Nicolas Anelka, c’était vraiment un très bon joueur. Après il y en a beaucoup que je n’ai pas cité comme Hagi ou Popescu qui étaient eux aussi des très bons joueurs de football ».

Image associée

Alex de Souza et Nicolas Anelka, une autre belle histoire du Fener (crédit : Google Image)

L’aventure avec Fenerbahce s’est-elle mal terminé ?

« Avec Fenerbahçe, ça s’est pas mal terminé mais il y a eu des petits problèmes. J’avais un contrat de 3 ans et par la suite, on avait prolongé pour la même durée. Mais après Zico est arrivé et Fenerbahçe a commencé à recruter beaucoup de joueurs brésiliens. Donc par la suite, j’ai décidé de quitter le club car je pensais que le moment était arrivé. Qu’une page se tournait. »

Zico n’a pas fait long feu avec Fenerbahçe (crédit image : Sabah.com.tr)

Après Fenerbahçe, tu rejoins Sivasspor et après par la suite tu rejoins l’ennemi Galatasaray. Tu as signé directement quand on t’a dit que les Lions étaient intéressés par toi ?

« Quand j’ai rejoint Sivasspor, le club se trouvait dans la zone de relégation. Mais par la suite on commençait à gagner, à enchaîner les victoires. On avait passé une superbe saison car on avait terminé 6ème du championnat ! Grâce à mes performances, j’ai signé par la suite à Galatasaray mais on s’était déjà mis d’accord avant que la saison se termine ».

Résultat de recherche d'images pour "servet cetin galatasaray"

Servet Çetin signe à Galatasaray en 2007 ! (crédit image : rerererarara.net)

Tu n’as pas eu peur de la réaction des supporters de Fenerbahçe à ton égard après ton transfert à Galatasaray ?

« Au début c’était un peu dur c’est vrai car je recevais pas mal de messages de la part des supporters de Fenerbahçe. Mais bon c’était normal ! Après les supporters de Galatasaray m’ont protégé, m’ont accepté dans leur famille, ils m’ont beaucoup aimé et ils ont vu que je faisais bien mon travail donc voila par la suite, tout le monde a accepté ce transfert à Galatasaray ».

Avec les deux clubs, tu as joué le grand derby de Turquie qui oppose Fenerbahçe à Galatasaray. Peux-tu nous expliquer l’ambiance et l’importance de ce match au pays ?

« On ne peut pas l’expliquer, il faut vivre ce match ! Mais oui, c’est incontestablement l’un des meilleurs derbys de Turquie. La motivation, la concentration, l’importance de l’enjeu sont particuliers lors de ce match. C’est un rendez-vous  très très important, mais le goût des derbys disparaît petit-à-petit car avant lors d’un derby, il y avait du monde dans les rues mais aujourd’hui c’est différent ».

Regardez ! (crédit vidéo : Youtube L’Équipe)

Tu as joué la Ligue des Champions avec Fenerbahçe. Peux-tu nous raconter cette expérience ?

« L’ambiance d’un match de Ligue des Champions est très différente. Grâce à cette compétition, le monde nous regarde et l’atmosphère est très impressionnante. Par exemple, vous jouez contre Schalke 04 et là tous les supporters d’Allemagne nous regardent. C’est la même chose pour Manchester United, toute l’Angleterre vous suit lors de ce match… Donc oui les matchs de Ligue des Champions, c’est unique et différent. J’aurais aimé jouer plus de matchs de Champions League ».

Titulaire dans la défense de Fenerbahçe lors de ce match, Servet Çetin a livré une prestation très convaincante (crédit vidéo : Youtube)

Tu as representé évidemment l’équipe nationale de Turquie et notamment lors de l’Euro 2008. Peux-tu nous raconter ton ressenti sur cette compétition ? Penses-tu que vous pouviez la remporter ?

« Cette compétition était unique pour nous. On a passé des très bons moments ensemble. On a vécu entre 50 et 60 jours en équipe et vraiment nous avions réalisé des très bons matchs. On pouvait même éliminer l’Allemagne et jouer la finale et on auraient pu même gagner la finale face à l’Espagne. Qui sait. Mais pour le match contre l’Allemagne, sept joueurs importants de l’équipe étaient blessés, les Allemands avaient peur de nous, on s’était pris un but à la dernière minute, c’était Philipp Lahm qui avait marqué. Et moi dès le premier match face au Portugal, je m’étais blessé, je ne devais pas jouer le deuxième et le troisième matchs de la poule. Cependant j’avais joué malgré tout avec une piqure à la jambe mais après je n’avais pas pu jouer le match face à la Croatie en quart de finale ».

La remontada de la Turquie, incroyable ! (crédit vidéo : Youtube)

Tu as joué contre Cristiano Ronaldo lors de la compétition, Ballon d’Or cette année-là. Il était vraiment aussi fort qu’on le disait à cette époque ?

« Avec les espoirs, j’ai énormément joué contre Ronaldo. Nous avons plusieurs photos et vidéos ensemble. Il s’est beaucoup développé ces dernières années et physiquement il est très fort. Il travaille énormément pour devenir le meilleur du monde et quand on travaille ” Dieu donne ” ! “

Résultat de recherche d'images pour "servet cetin ronaldo"

Beau geste de la part de Cristiano Ronaldo à Servet Çetin ! (crédit image : Getty Images Shaun B.)

Fatih Terim est-il le meilleur entraîneur avec qui tu as travaillé ?

« Fatih Terim est l’un des meilleurs entraîneurs de l’histoire de Turquie mais j’ai aussi travaillé avec Riza Çalimbay, Senol Gunes mais aussi Bülent Uygun qui sont eux aussi des très bons entraîneurs de football. J’aime beaucoup Abdullah Avci qui réalise un bon travail avec Basaksehir mais je n’ai jamais travaillé avec lui. Nous avons des très bons entraineurs, il y a aussi des nouveaux jeunes coachs qui arrivent et qui vont sans aucun doute pousser le football turc vers le haut ».

Résultat de recherche d'images pour "fatih terim ve servet cetin"

Les retrouvailles entre Fatih Terim et Servet Çetin (crédit image : @TerimFacts)

À 37 ans, as-tu des projets pour le futur dans le football ? Penses-tu être entraîneur d’une équipe en Turquie ?

« Je suis entraîneur adjoint depuis 3 ans. J’ai commencé à Antalyaspor ensuite je suis allé à Trabzonspor l’année dernière avec Riza Çalimbay puis on est allé à Konyaspor cette saison mais nous avons quitté le club. Par la suite, Konyaspor a remplacé Riza Çalimbay par Aykut Koçaman qui est lui maintenant l’entraîneur de l’équipe ».

Résultat de recherche d'images pour "servet cetin trabzonspor"

Servet Cetin avec Riza Çalimbay à Trabzonspor ! (crédit image : yeniakit.com.tr)

Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter pour la suite ?

« Pour 2019, je voudrais que le championnat turc retrouve les mêmes frissons qu’avant, que les joueurs se battent à chaque match mais aussi que les clubs ne soient plus endettés et qu’on puisse réaliser des bons transferts. Je souhaite une bonne saison pour toutes les équipes turques ! “

[themoneytizer id=”18234-28″]