À 19 heures, la Turquie et Istanbul assisteront à un grand derby entre les Aigles Noirs et les Canaris. Les deux équipes seront dans l’obligation de gagner car tout deux ont leur propre objectif pour la suite. Un grand spectacle nous attend !

Fenerbahce vit sa pire saison dans son histoire alors que Beşiktaş croit encore au titre de champion ! (crédit Twitter : GoztepeGoyGoy)

Dans le derby attendu par les fans, le Beşiktaş d’Istanbul accueillera son rival Fenerbahçe au Vodafone Park, stade de Beşiktaş, aujourd’hui à 19 heures. Alors que les Aigles noirs tentent de faire un dernier effort pour le championnat avec seulement 10 matches à disputer après cette semaine, les Canaris tentent de rester en dehors de la zone de relégation et de gagner du terrain dans la seconde moitié de la saison.

Aujourd’hui, ce derby connaîtra son 335ème match !

En tant qu’équipe hôte, les Black Eagles ont l’avantage sur les Yellow Canaris. Cependant, Fenerbahçe garde un peu d’espoir car Beşiktaş n’a gagné que quatre des dix derniers matches contre les grands de la Süper Lig : Galatasaray, Trabzonspor et Beşiktaş. Leur bilan contre Fenerbahçe est particulièrement mauvais, avec une seule victoire contre les Yellow Canaris depuis la rénovation de son stade en 2016 en quatre matchs officiels.

Résultat de recherche d'images pour "vodafone park"
Le derby se jouera dans ce terrain magnifique ! (crédit photo : Twitter Vodafone Park)

L’objectif principal de Beşiktaş est de se qualifier pour les préliminaires de la Ligue des champions en assurant au moins une seconde place en championnat, une place occupée par Galatasaray pour le moment.

Retrouvez la Champions League, retrouvez cette ambiance, c’est l’objectif principal du club ! (crédit vidéo : YouTube Besiktas JK FC Porto UEFA Champions League anthem)

Beşiktaş compte également sur l’entraîneur vétéran Şenol Güneş qui a mené l’équipe à sept victoires en quatorze derbys. Sous Güneş, les Black Eagles ont remporté deux matchs contre Fenerbahçe en sept rencontres et ont fait match nul à trois reprises. Dans les derbys contre Fenerbahçe et d’autres équipes, et pendant le mandat de Güneş qui a débuté lors de la saison 2015/16, Beşiktaş a marqué 19 buts.

Le derby entre ces deux équipes la saison dernière sur le terrain de Besiktas ! (crédit vidéo : YouTube Bein Sports TR)

Les derbys sont une occasion tout à fait différente pour Fenerbahçe qui présente généralement ses véritables talents lors de grands événements, mais ne l’a pas encore fait récemment. Ils sont également enclins à répéter leurs erreurs lors des matches précédents. Les milieux de terrains représentent un défi particulier pour Fenerbahçe, alors que l’attaquant favori, Islam Slimani, a porté le coup aux espoirs des Canaries de s’offrir une offensive plus efficace. Historiquement, le score le plus élevé de Fenerbahçe contre Beşiktaş a été de 7-0 lors d’un match amical le 6 décembre 1958, tandis que Beşiktaş a battu les Yellow Canaries avec un score de 7-1 le 23 mars 1941, à nouveau lors d’un match amical. Dans leurs matches de championnat, Beşiktaş a remporté sa plus grande victoire contre le Fenerbahçe avec un score sans appel de 5-1. C’était le 6 janvier 1990.

Le derby entre ces deux équipes la saison dernière sur le terrain de Fenerbahçe ! (crédit vidéo : YouTube Bein Sports TR)

Le calme entre les présidents de club avant la tempête

S’exprimant sur les chaînes BJK TV et FB TV, les présidents de Fenerbahçe et Besiktas Fikret Orman et Ali Koç ont donné des messages d’amitié. Ali Koç a pris la parole en premier. Il déclare :

« Nous avons grandi dans ces stades. Il y avait aussi des jours où nous sortions de Taksim et où nous nous faisions gifler par les supporters adverses. Dans le passé, nous pouvions venir en tant qu’hôte et invité. Il y avait une Coupe des écrivains sportifs turcs, deux matchs consécutifs. Puis la ligue a commencé par la suite. De plus, aujourd’hui détiennent les meilleurs stades d’Europe mais aujourd’hui en Turquie, il n’y a que deux clubs qui détiennent son propre stade, Fenerbahçe et Besiktas ».

Bein Sports TR

Fikret Orman, qui a parlé après Ali Koç, a fait les remarques suivantes :

« Bienvenue à eux. Merci à eux d’avoir accepté cette proposition pour l’avant-match. Les matchs entre Besiktas et Fenerbahçe sont très importants, et même pour une boisson, ce match doit se gagner. Nous avons préparé notre équipe au mieux pour ce derby. Nous voulons gagner ! »

Bein Sports TR
Image associée
Ali Koc et Fikret Orman, les deux présidents ! (crédit photo : Milliyet)

Autant vous dire que ces déclarations avant ce match sont historiques car c’est très rare que cela se réalise avant un derby en Turquie. Le match de ce soir se jouera dans une ambiance très chaude où les deux équipes voudront s’imposer. Vous pourrez suivre le match à 19 heures sur Bein Sports 2. Et comme on dit, un derby ça ne se joue pas, ça se gagne !