Prêté en toute fin du mercato estival à Clermont Foot, le jeune turc est déjà de retour dans son club formateur. Le minot de l’OM n’a disputé que neuf matchs en Ligue 2 cette saison, dont un seul en tant que titulaire.

Clermont Foot qui annonce la fin du prêt de Yusuf Sari ! (crédit : Twitter Clermont Foot)

Un petit tour et puis s’en va. Voilà comment on pourrait décrire le court prêt de Yusuf Sari à Clermont. Le joueur franco-turc a à peine disputé 200 minutes avec le club auvergnat, des statistiques inquiétantes pour la progression du finaliste de la coupe Gambardella avec l’OM. Le joueur de 20 ans avait l’ambition de tout casser pour revenir à Marseille avec un maximum d’expérience. Cependant, le petit minot devrait requitter son club formateur, plusieurs clubs turcs seraient fortement intéressés par le milieu offensif. Affaire à suivre.

Un rêve devenu réel à… 19 ans !

En novembre dernier, Sari signe son premier contrat professionnel avec son club formateur. Un bail de 3 ans qui le lie donc à Marseille jusqu’en 2021. Il devient par la suite un joueur important à l’OM où il a pu apparaître sur une feuille de match à douze reprises. Avant de connaître sa première titularisation le 23 janvier 2018 face à Epinal, en Coupe de France. « Franchement, j’ai eu du mal ! » reconnaissait le principal intéressé après la rencontre. « Je dois encore beaucoup bosser. Seul le travail paye. J’étais surpris de débuter, même si je savais que ma chance allait venir. Je l’ai saisie. Le plus dur, c’est d’avoir commencé un match comme ça ».

Voici les déclarations de Yusuf Sari après le match ! (crédit : Youtube)

Forcément, cette ascension éveille l’intérêt à l’étranger. D’origine turque, le petit ailier est sollicité par la fédération pour intégrer la Turquie espoirs. « Nous le supervisons et nous sommes en contact avec lui », nous révélait le Team Manager turc Can Günal. « Il a été sélectionné auparavant en U19 mais il n’avait pu répondre favorablement à ces convocations à cause des blessures. Nous connaissons son nom et nous sommes en lien avec lui » . Résultat, Sari est sélectionné pour la première fois avec les Espoirs. Entré en jeu face à la Suède (0-3) et Malte (4-2) en qualifications pour l’Euro de la catégorie, il joue ses premières minutes en sélection. Un rêve pour lui de porter un jour le maillot de la Turquie A.

Parti pour tout casser… mais (déjà) de retour à l’OM

Mais pourquoi Yusuf Sari est déjà de retour dans la ville de Jean-Claude Gaudin (maire de Marseille) ? Tout simplement parce que le joueur né en 98 a été titularisé qu’à une seule reprise, et est entré huit fois et cela en fin de match. Famélique. Des statistiques en deçà pour un joueur qui était parti en Ligue 2 pour tout casser, et revenir à l’OM par la suite pour être un élément important de l’effectif de Rudi Garcia. Cependant, le coach de Clermont, Pascal Gastien, n’a pas hésité à recruter un joueur qui a déjà une centaine de matchs de Ligue 2 dans les jambes : Jason Berthomier (Troyes) qu’on joue au même poste que le Franco-Turc.

https://twitter.com/weeplay_off/status/1083299241995485184?s=21

Après ce transfert, Sari s’est interrogé et est allé voir son coach pour avoir des explications. Pascal Gatien l’aurait alors encouragé à s’accrocher, tout en reconnaissant qu’il ne fallait pas s’attendre à enchaîner les matchs du jour au lendemain. Dur à accepter !

Résultat de recherche d'images pour "paul gastien clermont"
Pascal Gastien, l’ancien entraîneur de Yusuf Sari ! (crédit : Google image)

Le joueur turc aurait plusieurs touches encore en Ligue 2. Des équipes qui souhaitaient le recruter en été et qui étaient intéressées par le joueur de 20 ans, ne diront pas non à un prêt de Yusuf Sari pour la deuxième partie du championnat. Un deuxième prêt serait donc la meilleure solution pour la carrière du joueur formé à l’OM. Pourquoi ? Tout simplement parce que le joueur ne pourra pas concurrencer des joueurs comme Florian Thauvin, Lucas Ocampos ou encore Nemanja Radonjić. Autant vous dire que le joueur ne revient pas pour aider l’effectif à Rudi Garcia mais plutôt pour filer un coup de main à David Le Frapper, entraîneur de la réserve de Marseille. Pas intéressant pour un joueur qui souhaite connaître le haut niveau car la réserve de l’OM évolue en National 2 !

Résultat de recherche d'images pour "david le frapper om"
David Le Frapper, entraîneur de la réserve de l’Olympique de Marseille ! (crédit : Google Image)

La Süper Lig est intéressé par l’espoir turc !

Selon RMC Sport, plusieurs équipes turques seraient intéressées par le joueur franco-turc et le média affirme que Yusuf Sari devrait quitter la formation marseillaise très prochainement. Karabukspor, équipe de deuxième division, situé à 415 kilomètres d’Istanbul, et Bursaspor (D1), basé à 154.4 kilomètres (soit deux heures de distance) de la plus grande agglomération du pays, auraient contacté le virevoltant joueur d’1m68. Mais une autre touche existe en Turquie pour le petit minot de l’OM : Trabzonspor. Le club de Trabzon, ville située au bord de la mer Noire, représente l’équipe la mieux placée pour recruter le joueur originaire de Martigues. Les Bleues et Rouges sont situés à la deuxième place du championnat et est actuellement à six petits points du premier Basaksehir, la nouvelle équipe de Robinho. De plus, l’ancien joueur de Clermont ne dirait pas non à un éventuel transfert en Turquie, dans son pays d’origine.

Image associée
Voici le logo de Trabzonspor ! (crédit : Image Google)

Cependant, à savoir si Yusuf Sari pourrait rejoindre un autre club cette saison. Car si ce dernier n’a pas disputé une seule minute avec l’équipe première de l’Olympique de Marseille en début de saison, il a par contre joué 90 minutes avec la réserve de l’OM en National 2 avant de rejoindre la L2. Le règlement FIFA interdisant à un joueur de jouer dans trois clubs différents la même saison comme pour Hatem Ben Arfa avant son premier transfert avorté à Nice en janvier 2015. Affaire à suivre !