La génération 87 offrait tant de promesses, et a donné beaucoup de déception. Excepté un Karim Benzema et ses 4…